À la uneActualitéFrance

Paris: Les voies sur berges officiellement piétonnes

Le Conseil de Paris a voté lundi 26 septembre la piétonisation des berges de Seine rive droite.

Une « décision historique »

La voie Georges Pompidou sera rendue piétonne sur 3,3 km. Le projet a été adopté avec toutes les voies des partis de gauche, l’abstention du MoDem et le rejet de la droite. Un arrêté municipal devrait voir le jour d’ici quelques semaines pour fixer définitivement le vote.

Après plusieurs semaines de débat houleux, la maire de Paris Anne Hidalgo s’est félicité de cette « décision historique ».

 

Près de 43000 véhicules circulaient chaque jour sur cette voie classée au Patrimoine mondial de l’humanité.

Les principaux opposants dénonçaient un risque de thrombose du trafic pour des effets moindres sur la qualité de l’air.

Le préfet impose des conditions sine qua non

Le préfet de police de Paris a annoncé avoir posé plusieurs condition sine qua non avant l’adoption du projet. Les voies sur berges resteront ainsi ouvertes aux véhicules de secours et de police. Aussi, il a demandé l’installation d’un comité technique d’observation pendant 6 mois. Celui-ci mesurera l’impact de la décision sur Paris et sa région notamment d’un point de vue environnemental.

Au bout de ces six mois d’observation, si les conditions n’étaient pas remplies, le préfet et la maire rediscuteraient du projet en vue d’améliorations.

Le préfet ne pourra donc pas contrevenir à la décision votée selon des règles démocratiques. Il dispose cependant d’un avis conforme qui lui permet un droit de regard sur le projet qui devra être conforme aux conditions établies.

A voir aussi: Un camp naturiste à Paris?

Crédits photo à la Une: AFP

Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux