À la uneActualitéFrancePolitique

Laurent Wauquiez accuse “l’immigration de masse” d’être une “menace pour la civilisation européenne”

Laurent Wauquiez, le chef de file LR a attaqué la politique d’immigration de Macron lors de sa rentrée politique, le dimanche 26 Août.

L’ascension du mont Mézenc, entre la Haute-Loire et l’Ardèche est un rendez-vous annuel avec les électeurs depuis 2012. Cette année, Laurent Wauquiez y voit l’opportunité de dénoncer les “illusions du macronisme”. Effectivement, il a pu mettre en relief son opposition à la politique migratoire du gouvernement.

Envolées identitaires…

Le Président LR a violemment critiqué la politique migratoire du gouvernement. En particulier, il a affirmé que l’immigration de masse constituait une “menace culturelle pour la civilisation européenne”.

Le sentiment d’une menace extérieure pesant sur une identité européenne fragilisée était donc l’argument clé de son discours. Ainsi, pour préserver la civilisation européenne, Wauquiez appelle à la révision de l’accueil des migrants.  “Nous ne devons plus laisser ces bateaux [humanitaires] accoster dans les ports européens”.

Ces propos véhiculent l’idée d’un violent choc inter-civilisationnel et d’une société clivée culturellement. Ce que conteste vivement Jean-François Dubost, agrégé d’histoire, spécialiste de la question migratoire à Amnesty International France.

Plus globalement, la question des migrations, ou de l’immigration, est toujours posée comme un problème, une menace, un mal. pour sortir de l’impasse, il faut changer d’approche: la migration a toujours existé et elle existera toujours. C’est une réalité. Ce n’est pas un problème mais un défi et une opportunité à bien des égards”.

Dilution des idées frontistes dans le paysage politique.

Comme le remarque Le Monde, de plus en plus d’idées frontistes sont recyclées dans le reste du paysage politique. Les idées propres au FN des années 1990 ont infiltré d’autres partis politiques. Les propos de Wauquiez a en effet quelques similitudes avec le discours identitaire traditionnellement attribué à l’extrême droite. Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes a déclaré qu’elle était “surprise de ce discours, [qu’elle a] trouvé très proche de celui de l’extrême droite”. La ministre a aussi pointé une “droitisation des Républicains, qui jouent avec la peur”. Cette stratégie a souvent servi au FN, devenu RN:

 

A lire aussi: La politique migratoire d’Emmanuel Macron ou l’art du « en même temps »

Related posts
À la uneActualitéFaits DiversSociété

L'homme arrêté à Glasgow n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès

À la uneBrèvesSéries Tv

High School Musical: The Musical: The Series : lancement en grandes pompes pour la série

À la uneSéries Tv

Dupont de Ligonnès arrêté : la réalité a dépassé les fictions

ActualitéSociété

🚨 Alerte : Xavier Dupont de Ligonnès retrouvé en Écosse 🚨

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux