À la uneActualité

Yolocaust : les selfies pris au Mémorial de la Shoah confronté à la réalité historique

Un artiste israélien a décidé de détourner les selfies prit sur le Mémorial de la Shoah. Appelée Yolocaust, cette pratique confronte les selfies actuels aux photos de la Shoah.

« Comment voulez-vous vous comporter dans un lieu qui symbolise la mort de six millions de personnes ? » Voilà la question que pose Shahak Shapira. Via son projet Yolocaust, l’artiste israélien détourne les selfies des visiteurs du Mémorial de la Shoah. En effet depuis quelques années, des visiteurs s’amusent à se prendre en selfies sur ce lieu pourtant hautement symbolique. Ainsi des photos souvenirs où l’on voit des gens sauter, sourire, rire et même faire du skate pullulent sur les réseaux sociaux. Nous sommes bien loin de l’objectif premier de ce monument construit en mémoire des Juifs assassinés par les nazis.


« Yolocaust » pour dénoncer

Cette habitude qui s’est démocratisée a commencé à agacer Shahak Shapira. Sur son site qui a été repéré par le Huffington Post, l’artiste a décidé de remettre ces clichés joyeux dans leur contexte historique. On peut ainsi voir sur le site des photos de visiteurs en couleur qui laissent place à des clichés en noir et blanc d’époque montrant l’horreur des camps d’extermination.

Le nom du projet « Yolocaust », mélange le terme « yolo » qui veut dire « you only live once » (on ne vit qu’une seule fois), généralement employé avant de faire une chose complètement débile, et le mot Holocauste. Cependant l’artiste propose tout de même aux personnes qui se reconnaîtraient sur les photos de lui demander de les retirer de son site. Pour ça ils doivent envoyer un mail à undouche.me@yolocaust.de. Et comme le fait remarque le Huffington Post, en anglais, « douche » est une insulte que l’on peut traduire par imbécile. Une dernière pique envoyée à tous ceux qui s’amusent à faire des selfies là-bas.

 

* photos de Shahak Shapira
Related posts
À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : et si Vanessa Kepler se cachait derrière "l'affaire des harceleurs" ?

À la uneMédias

Qui est Fernande, 99 ans, star de TikTok avec sa petite fille Mel ?

ActualitéCinéma

5 choses à savoir sur Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain avant sa ressortie en salles 

À la unePolitique

Pourquoi Macron ne peut pas utiliser l’article 16 de la Constitution en cas de cohabitation ? 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux