À la uneCultureMusique

10 dates importantes dans la vie de Françoise Hardy

Françoise Hardy

Françoise Hardy est morte, mardi 11 juin, à l’âge de 80 ans. C’est son fils Thomas Dutronc qui l’a annoncé sur les réseaux sociaux tard hier soir.

17 janvier 1944 : naissance de Françoise Hardy 

Françoise Hardy est née dans le 9e arrondissement de Paris, le 17 janvier 1944, lors d’une alerte à la bombe sous l’occupation allemande. Son père travaillait dans les assurances et sa mère était mère au foyer. Ils ne se sont jamais mariés, et son père va même quitter le domicile familial, laissant Françoise et sa sœur cadette Michèle, toutes seules avec leur mère. Quand Françoise obtient son bac en 1960, elle demande comme cadeau une guitare. Elle commence à jouer ses premiers accords, et à écrire ses premières chansons.

1962 : sortie de son premier single « Tous les garçons et les filles »

C’est la chanson qui la propulse immédiatement Françoise Hardy au rang de star. Dès le lendemain de sa sortie, ce titre et sur toutes les radios et jouées dans les juke-boxes. Il devient alors son premier « tube ». 

À la fin de l’année, 500 000 exemplaires du 45 tours de « Tous les garçons et les filles » ont été vendus. Françoise Hardy est alors présentée comme une nouvelle « idole » de la chanson. 

1963 : Françoise Hardy représente Monaco au Concours de l’Eurovision 

En pleine ascension de sa carrière musicale, Françoise Hardy est sélectionnée par le radiodiffuseur monégasque « Télé Monte-Carlo », pour défendre les couleurs de Monaco lors du Concours Eurovision de la chanson. 

Elle chante donc le 23 mars 1963 à Londres, en présentant sa nouvelle chanson « L’amour s’en va ». Françoise Hardy se classe à la 5e position sur 16 pays participants, égalité avec Alain Barrière, le représentant de la France. 

1968 : sortie de l’album « Comment te dire adieu » et du titre éponyme 

« Comment te dire adieu » est l’une des chansons les plus célèbres de Françoise Hardy. Écrite par Serge Gainsbourg, cette chanson va faire le tour du monde grâce aux nombreuses reprises. 

À la fin des années 80, le chanteur Jimmy Somerville en duo avec June Miles Kingston transforme la chanson en une version plus disco, qui aura un grand succès. 

En 1996 c’est Jane Birkin qui reprend le titre, et les deux femmes l’ont d’ailleurs chanté ensemble lors d’une émission de télévision. 

1973 : naissance de son fils, Thomas Dutronc

Alors qu’elle cherche un musicien pour l’accompagner en tournée, elle tombe sur un guitariste du nom de Jacques Dutronc. Les deux formes alors un couple mythique, et donne naissance à Thomas. Mais la relation entre Françoise Hardy et Jacques Dutronc est compliquée à cause des nombreuses absences et infidélité du chanteur. 

1988 : Françoise Hardy publie son livre autobiographique 

Au bout de 26 ans de carrière, Françoise Hardy arrête la chanson. Elle décide d’écrire son autobiographie « Le Désespoir des singes… et autres bagatelles »

Pour la première fois, elle livre les clefs de sa vie. Elle revient sur son enfance, qui ne la préparait en rien à une célébrité totalement inattendue. 

La chanteuse évoque aussi ses amours avec Jean-Marie Périer, puis avec Jacques Dutronc, son mari, et parle de leur fils, Thomas.

Françoise Hardy parle aussi de ses chansons, ses collaborations et ses rencontres, comme Dali, Bob Dylan, Mick Jagger, Elvis Presley, Pauline Réage, Hélène Grimaud ou Michel Houellebecq. 

2004 : sortie de l’album « Tant de belles choses »

Françoise Hardy reprend le chemin des studios d’enregistrement en 2004. Elle signe son retour avec l’album « Tant de belles choses », certifié disque d’or un mois après sa sortie. 

Elle remporte d’ailleurs les 20e Victoires de la musique comme « artiste interprète féminine de l’année »

2012 : 50 ans de carrière

50 ans se sont écoulés depuis la sortie de son premier album « Tous les garçons et les filles en 1962. 

Françoise Hardy fête alors ses 50 ans de carrière avec la sortie d’un 27e album « L’amour fou », accompagné d’un livre du même nom. 

2019 : Françoise Hardy arrête de chanter en raison de problèmes de santé

Le 25 juin 2019, lors d’un entretien à RTL, Françoise Hardy annonce être atteinte d’un nouveau cancer, qui l’a rendu sourde d’une oreille. La chanteuse explique donc qu’il lui est impossible de chanter, ce qui annonce la fin de sa carrière musicale. 

Françoise Hardy demande le droit à l’euthanasie, et reproche même au président de la République d’étouffer ce sujet

Quatre ans plus tard, elle annonce dans un entretien avec Paris Match, sa volonté de « partir le plus tôt possible et le plus vite possible ».

11 juin 2024 : mort de Françoise Hardy

Françoise Hardy, décède à 80 ans, le 11 juin 2024. C’est son fils Thomas Dutronc qui annonce le décès, sur ses réseaux sociaux, avec une photo de lui enfant, auprès de sa mère.

Depuis 2004, la chanteuse vivait un cauchemar à cause d’un cancer du système lymphatique, prenant plusieurs formes.Dans sa carrière, Françoise Hardy a sorti 32 albums studio

About author

Journaliste
Related posts
À la uneJeux Olympiques Paris 2024

Jeux Olympiques : pourquoi le foot et le rugby commencent avant l’ouverture ?

À la uneEnvironnementInternational

Qui est Paul Watson, le capitaine de Sea Shepherd, arrêté ?

À la uneHigh Tech

3 nouvelles personnalités des réseaux sociaux à suivre absolument en 2024

À la uneInternationalPolitique

Attaque contre Trump : pourquoi l’ancien Président a pu “librement” faire son signe “Fight” vers les électeurs ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux