ActualitéFemmes

10 Femmes qui ont marqué l’Histoire

Bien que la lutte pour les droits des femmes ne doit pas être l’histoire d’une seule journée mais plutôt un combat quotidien, VL. a décidé de mettre les femmes à l’honneur aujourd’hui, 8 mars 2023, journée internationale des droits des femmes.
Célébrons 10 femmes qui ont marqué l’histoire.

La journée internationale des femmes vise à mettre en avant la lutte pour les droits des femmes et pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes. Cette année, le thème de la Journée internationale des femmes est « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 ». Les femmes que nous célébrons aujourd’hui ont toutes participé à l’affirmation de ce Leadership féminin, mais la liste est non exhaustive, bien évidemment. 

Emmeline Pankhurst (1858 – 1928)

Au début du 20ème siècle, la voix d’une Britannique s’éleva pour réclamer le droit de vote pour les femmes : Emmeline Pankhurst, une femme qui ne renonça jamais. Elle qui fut présidente de l’Union sociale et politique des femmes et à la tête du mouvement britannique des suffragettes, qui menèrent un long combat pour avoir le droit de voter. Cette figure du féminisme est un exemple de détermination. En 1999, le Time nomme Emmeline Pankhurst comme étant l’une des cent personnalités les plus influentes du xxe siècle, affirmant qu’« elle a façonné la vision des femmes de notre époque ». 

Marie Curie (1867 – 1934)

En 1903, Marie Curie fut la première femme à recevoir un prix Nobel de physique, pour ses recherches, avec son mari, sur les radiations. En 1911, elle obtient le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur le polonium et le radium. Travailleuse acharnée et chercheuse obstinée, elle est la première femme à avoir reçu le prix Nobel, et à ce jour la seule femme à en avoir reçu deux.

Anna Maria Mozzoni (1837 – 1920)

Anna Maria Mozzoni, pionnière du féminisme, est peut-être la figure la plus importante de la vie politique italienne entre le XIXe et le XXe siècle. Une femme au service des femmes. Elle fut une journaliste italienne, activiste des droits civils et pionnière du mouvement d’émancipation des femmes en Italie. Son engagement théorique, civil et politique laisse sans voix.

 

Rosa Luxembourg (1871 – 1919)

Rosa Luxembourg, icône révolutionnaire est une militante socialiste et communiste, et théoricienne marxiste. Elle participe avec Léo Jogiches, son compagnon de l’époque, à la création du SDKP, parti social démocrate du royaume de Pologne. Elle devient une figure majeure du socialisme révolutionnaire et de l’histoire politique du XXe siècle. Son combat lui aura d’ailleurs causé la mort. en 1919 elle est assassinée lors de la répression de la révolution spartakiste à Berlin.

Simone de Beauvoir (1908 – 1986)

Simone de Beauvoir est l’une des plus grandes philosophes et écrivaines de son siècle. Son essai Le Deuxième Sexe la révèle comme une des plus grande théoricienne du féminisme moderne. Elle a participé également au mouvement de libération des femmes dans les années 1970. Elle joue un rôle tout aussi important dans les combats de Gisèle Halimi et Elisabeth Badinter pour la reconnaissance des tortures infligées aux femmes lors de la Guerre d’Algérie et pour le droit à l’avortement. Elle obtient le prix Goncourt  en 1954 pour Les Mandarins et devient l’un des auteurs les plus lus dans le monde.

Rosa Park (1913 – 2005)

Rosa Park, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis, est surnommée « mère du mouvement des droits civiques ». Elle est entrée dans la postérité en refusant de céder sa place à un passager blanc dans un autobus. Elle fut condamné pour cela, mais rien ne l’arrêta dans son combat, porté également par la figure de Martin Luther King. Elle obtient gain de cause, en 1956, lorsque la Cour suprême des États-Unis casse les lois ségrégationnistes dans les bus, les déclarant anticonstitutionnelles.

Simone Veil (1927 – 2017)

Simone Veil, magistrate et femme d’État, a marqué l’histoire politique française par son combat sans relâche pour le droit à l’avortement notamment. Rescapée de la Shoah, elle devient une éminente femme politique française. En 1974, alors ministre de la santé, elle défend avec ferveur le célèbre projet de loi sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Cette loi qu’on nomme nomme à présent la « loi Veil » est un moment clé dans l’Histoire des droits des Femmes. Elle apparaît dès lors comme une icône de la lutte contre la discrimination des femmes en France. Le 1er juillet 2018, elle fait son entrée au Panthéon, accompagnée de son époux. 

Valentina Terechkova (1937 – …)

Valentina Terechkova est la première femme à effectuer un vol dans l’espace, ouvrant la voie à 58 autres cosmonautes féminines depuis. C’est un voyage qui a marqué l’histoire de la recherche spatiale mais aussi l’histoire des femmes.  Seule à bord de son vaisseau spatial, le Vostok 6, elle passe près de trois jours en orbite.  Valentina Terechkova, fervente communiste, sera utilisée par la suite comme porte-drapeau du régime soviétique et symbole de la libération de la femme dans le monde socialiste. 

Wangari Muta Maathai (1940 – 2011)

Wangari Muta Maathai, militante politique et écologiste Kenyane, est la première femme africaine à avoir reçu le prix Nobel de la Paix. C’était en 2004, pour récompenser « sa contribution en faveur du développement durable, de la démocratie et de la paix » suite de son engagement contre la déforestation du Kenya. On la surnomme souvent «la femme qui plantait des arbres».

Malala Yousafzai (1997 – …)

Malala Yousafzai, militante pakistanaise des droits des femmes, est la plus jeune lauréate à avoir reçu le prix Nobel de la Paix. C’était en 2014, elle avait seulement 18 ans. Mais elle n’a pas attendu sa majorité pour commencer son combat pour la paix, à 11 ans, elle prenait déjà position sur l’accès à l’éducation des jeunes filles, et ce malgré la menace des talibans dans son pays, le Pakistan.

C’est ici que s’achève notre célébration, à travers ces 10 portraits inspirants. Mais le combat pour les droits des femmes pas fini. Elles ne doivent pas être oubliées les 364 autres jours de l’année. Ce combat est l’affaire de tous et nous aussi, à notre échelle, faisons changer les choses en oeuvrant chaque jour pour un peu plus de droits et d’égalité pour elles, pour nous. 

À lire aussi : Leïla Slimani, féminisme et espoir

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSociété

5 conseils pour bien se préparer aux examens

ActualitéCinéma

5 choses à savoir sur "Furiosa" le nouveau volet de la saga "Mad Max"

ActualitéFrancePolitique

Européennes 2024 : sur quels sujets les députés européens agissent dans la vie quotidienne ?

ActualitéVoyages

Que voir en Égypte pendant les vacances ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux