ActualitéCinéma

10 répliques culte de la saga « La 7ème Compagnie »

Les films de la 7ème Compagnie regorgent de répliques devenues cultes, gravées dans la mémoire collective. Entre situations cocasses et personnages attachants, ces films ont marqué des générations et continuent d’amuser les spectateurs avec leurs dialogues inoubliables.

Un classique du cinéma français

La saga « La 7ème Compagnie », réalisée par Robert Lamoureux, est une série de films comiques français qui a débuté en 1973 avec « Mais où est donc passée la 7ème Compagnie ? ». Les films suivent les péripéties de trois soldats français – le sergent-chef Chaudard, interprété par Pierre Mondy, et ses compagnons Pithivier (Jean Lefebvre) et Tassin (Aldo Maccione, puis Henri Guybet) – pendant la Seconde Guerre mondiale. Ces personnages, plus maladroits que véritablement héroïques, se retrouvent souvent dans des situations rocambolesques en tentant d’échapper aux forces allemandes. L’humour burlesque et les situations absurdes des films, combinés à des répliques percutantes, ont fait de cette saga un classique du cinéma français, apprécié pour son ton léger et ses personnages inoubliables.

« Mais où est donc passée la 7ème Compagnie ? »

Cette réplique emblématique, répétée tout au long de la saga, résume parfaitement le ton de la série. Elle souligne l’absurdité et la confusion dans laquelle se retrouvent souvent les personnages.

« C’est pas passé loin ! »

Le sergent-chef Chaudard, interprété par Pierre Mondy, prononce cette réplique après avoir échappé de justesse à un danger. Elle est devenue synonyme de situations risquées dans lesquelles les personnages parviennent à s’en sortir de justesse.

« Y’a pas d’hélices, hélas ! »

Le soldat Pithivier, joué par Jean Lefebvre, utilise cette phrase pour expliquer le manque d’équipement adéquat, avec son jeu de mots involontaire qui prête à sourire.

« Tassin, au lieu de te balader avec ton pistolet à la main, tu ferais bien de surveiller tes arrières ! »

Chaudard rappelle ici à Tassin, interprété par Henri Guybet, l’importance de rester vigilant, une réplique qui montre bien les dynamiques et les préoccupations des personnages.

« Au secours, ils sont fous ! »

Cette réplique de Pithivier est utilisée lorsqu’il se retrouve face à des situations totalement absurdes, reflétant son incompréhension et son désarroi face aux événements.

« Ne me dis pas que c’est pas vrai, je l’ai vu à la télé ! »

Une phrase ironique de Chaudard qui rappelle à quel point les personnages peuvent être décalés par rapport à la réalité de la guerre, souvent influencés par des représentations médiatiques.

« Nous ne sommes pas des héros, mais on fait ce qu’on peut ! »

Une réplique qui résume l’esprit de la 7ème Compagnie : des soldats ordinaires, loin d’être des héros, mais qui tentent de s’en sortir avec les moyens du bord.

« Pithivier, tu pousses le bouchon un peu loin ! »

Chaudard s’adresse à Pithivier avec cette phrase devenue culte, souvent utilisée dans des situations où Pithivier va trop loin dans ses actions ou ses paroles.

« Ils sont partout, mais on les voit jamais ! »

Tassin décrit ici les ennemis invisibles, une réplique qui met en lumière le sentiment d’angoisse et de paranoïa omniprésent chez les soldats.

« On est tombés sur un nid de mouchards ! »

Cette réplique est souvent prononcée lorsque les personnages se sentent surveillés ou trahis, ajoutant à la tension et à l’humour de la situation.

A lire aussi : 10 répliques cultes de la saga Le gendarme avec De Funès | VL Média (vl-media.fr)

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSorties

3 fêtes à ne pas rater avant la fin de l'été

ActualitéSanté

Faut-il se mouiller la nuque avant de se baigner ?

ActualitéFranceHistoire

5 éléments pour comprendre … qui était Olympe de Gouges

ActualitéInternational

C'est quoi exactement le “Secret Service” ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux