À la uneFootSport

Foot : quel attaquant pour le Paris Saint-Germain ?

Encore une défaite de plus pour le Paris-Saint Germain cette saison, samedi dernier à Guingamp. Une défaite qui symbolise la pauvreté du secteur offensif parisien qui devrait profiter du mercato hivernal pour remédier à cela.

C’est certain. L’absence de Zlatan Ibrahimovic aura été fortement préjudiciable pour le Paris Saint-Germain cette année en championnat ! Malgré son âge vieillissant et son irrégularité dans les gros matchs européens, le bonhomme chiffre 113 buts en Ligue 1 pour 122 matchs joués. Ajoutons à cela une aura incroyable qui faisait passer certains défenseurs rugueux du championnat pour des U15 (coucou Bayal Sall). Avec lui, le PSG remportait déjà ses matches sur le plan psychologique avant même de les débuter. Depuis la signature de la superstar suédoise à Manchester United, la pauvreté du secteur offensif est alarmante. Le meilleur buteur du club facture 17 buts en championnat, en la personne d’Edinson Cavani. Tandis que loin derrière lui on trouve le brésilien Lucas avec 12 unités de moins (5 buts au total).

Un Cavani pas toujours décisif dans le dernier geste

Parlons de Cavani justement. Cette saison, le club a décidé de donner sa confiance à l’Uruguayen pour le poste de numéro 9. Et par la même occasion, sa position de prédilection, lui qui était contraint de jouer ailier gauche pendant l’ère zlatanesque. Même si, sur le plan comptable, Edi a été tout sauf “dégueu” à ce poste (53 pions inscrits sur ses trois premières saisons), on sent que « El Matador » a perdu certains réflexes d’avant-centre capables de plier un match à lui seul. Réflexes qu’il avait encore à Naples. Sa grinta, sa hargne et ses excellents appels dans le dos de la défense sont toujours là. Mais il souffre néanmoins d’un cruel manque d’efficacité dans le dernier geste. En témoigne son incroyable loupé face à l’OM, le 23 octobre dernier, qui aurait pu donner la victoire aux parisiens.

Malgré ses 17 buts en 16 matches cette année, il faudrait un autre numéro 9 capable de suppléer Cavani. Mais Jesé est à court de forme et traîne son surpoids depuis le début de la saison et son transfert en provenance du Real Madrid. Hatem Ben Arfa a beaucoup de mal à répéter ses performances de l’an dernier avec l’OGC Nice. Quant au prometteur Jean-Kevin Augustin, il apparaît encore jeune et bien trop tendre. Les solutions paraissent donc minces. Le Paris Saint-Germain doit alors activement se mettre en marche pour le mercato d’hiver.

Ne pas refaire une “Souza – Everton”

Toutefois, dénicher l’oiseau rare se retrouve être assez compliqué pour le board du club. Il faut trouver un vrai numéro 9 (ce qui n’est pas le cas de Ben Arfa et de Jesé), expérimenté et qui saura rester dans l’ombre de Cavani sans faire trop de bruit. Les médias sud-américains parlent de discussions avec le club argentin de River Plate pour faire signer Lucas Alario. Un transfert qui pourrait se conclure entre 15 et 20 millions d’euros. Reste à savoir si un joueur en provenance d’un autre pays aura la faculté et les ressources nécessaires pour s’adapter à un championnat qu’il ne connaît pas. Il ne faudrait surtout pas que le PSG refasse une « Souza et Everton ». Petit rappel : en 2008, à l’époque où Alain Roche s’occupait de la cellule de recrutement du club, la signature en grande pompe au mercato d’hiver des deux brésiliens, pas du tout au niveau, avait été un immense flop.

Joga Mochito

Joga Mochito

La piste Icardi relancée

Mauro Icardi

Mauro Icardi

Une autre solution pour le Paris-Saint Germain pourrait se trouver du côté l’Inter Milan. Selon nos confrères de l’Équipe, le club italien pourrait d’ailleurs être ouvert à l’idée d’un départ pour son joueur dès le mois de janvier. L’Inter met en avant la saison catastrophique des Milanais pour se justifier. De plus, Icardi a été cette année la cible d’attaques de la part de ses propres supporters. Un livre autobiographique – oui, oui, une autobiographie à 22 ans -, paru en octobre, avait mis le feu au poudre. Dedans, l’attaquant se disait, sans aucune raison, prêt à en découdre physiquement avec les fans de son club, arguant qu’il pourrait ramener d’Argentine des tueurs. Une déclaration qui n’est pas du tout passé. Les supporters nerazzuris réclamaient en effet son départ et le retrait du brassard de capitaine. La situation s’est apaisé depuis.


Avec Mauro Icardi, le Paris Saint-Germain pourrait aligner un véritable joueur de complément à Edinson Cavani dans l’hypothèse où Emery voudrait changer ses plans en évoluant avec deux attaquants de pointe en 4-4-2. Cette situation pourrait satisfaire le joueur. Il n’aura pas à se contenter d’un simple rôle de doublure de Cavani. Icardi est par ailleurs un attaquant très rapide, technique avec un excellent sens du but pour son jeune âge, comme l’atteste ses 66 buts avec l’Inter en 160 matchs toutes compétitions confondues.

Related posts
À la uneFrancePolitique

Il y a 77 ans, Jean Moulin,figure de la Résistance, fut assassiné

À la uneCinémaCultureSéries Tv

Une série spin-off de The Batman débarque sur HBO Max

À la uneSociété

Affaire Adama Traoré : les juges ordonnent une nouvelle expertise confiée à des médecins belges

À la uneInsolite

Un homme passe 5 ans de trop en prison

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux