À la uneEquitationSport

Boyd Exwell remporte le Jumping de Bordeaux

Jumping de Bordeaux

La 44e édition du Jumping de Bordeaux a eu lieu du 1er au 4 février. Rencontre d’équitation connue mondialement, elle se divise en dix-neuf épreuves. La plus importante d’entre elles : la Longines FEI World Cup Jumping, remportée par l’australien Boyd Exell.  

C’est une compétition qui se déroule maintenant en biennale à Bordeaux. Le Jumping de Bordeaux est l’un des plus grands rendez-vous mondiaux d’équitation, et accueille la finale de la Coupe du Monde d’attelage pour la sixième fois. Le concept de cette compétition : chaque meneur dirige un attelage de quatre chevaux lancés à grande vitesse, sur une piste en intérieur. De quoi attester de la rapidité et de l’agilité de chacun des champions.

Boyd Exell, grand champion australien

Le grand gagnant cette année est l’australien Boyd Exell, champion du monde au FEI World Cup Driving à cinq reprises, de 2009 à 2012, puis en 2014. Adepte des jeux équestres depuis l’âge de 8 ans, Exell gagna les championnats d’Australie à seulement seize ans. Mais l’australien ne s’est pas arrêté en si bon chemin, puisqu’il fut aussi nommé Athlète Equestre Australien International de l’année en 2010 et 2013. Son attelage fut honoré à deux reprises.

À lire aussi: 60 000 personnes attendent le Jumping international de Bordeaux

Jumping de Bordeaux

Le Jumping de Bordeaux de 2018 a été remporté par l’australien Boyd Exell.

Il est suivi sur le podium du suisse Jérôme Voutaz, et du Néerlandais Koos de Ronde. Jérôme Voutaz, mécanicien de profession, est actuellement le seul meneur suisse de la compétition du FEI World Cup.  Il gagne le championnat d’Europe à Göterbog en août 2017.

Le meneur néerlandais Koos de Ronde a été sacré champion du monde en 2012 et lors des Jeux équestres mondiaux de 2014.

Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux