À la uneArt / ExpoCulture

Toussaint à Paris : 3 Expos à (re) découvrir

L’automne est là, le froid est arrivé. Quoi de mieux que de profiter de la chaleur d’un musée ou d’une galerie pour passer l’après-midi à Paris.

THE WORLD OF BANKSY : The Immersive Experience

Espace Lafayette-Drouot jusqu’au 31 décembre

Plus de 100 œuvres s’étalent sur les 1200 m² d’exposition de l’espace Lafayette-Drouot. Le street artiste le plus bankable et secret de ces 10 dernières années se retrouve exposé à Paris. Baladez vous entre œuvres originales issues de collections privées et reproductions par des dizaines de street-artistes. Des créations engagées, cyniques mais toujours dans une poésie bien à lui. L’exposition regroupe photo, collages et reproductions de ses peintures faites aux 4 coins du globe.

Création de Banksy à Venise

On peut retrouver ses classiques, Gangsta Rat, Consumer Jesus, Kissing Coppers, ou encore No Ball Game. Avec ses oeuvres, Banksy fait voyager, mais également fait ouvrir les yeux sur l’état du monde. Personne ne connait Banksy mais lui nous connait. Ses créations sont encore disponible jusqu’au 31 décembre.

VAN GOGH, La Nuit Étoilée

Atelier des Lumières jusqu’au 31 décembre

Crée en 2018 par Culturespaces, le centre d’art numérique est situé au 38 rue Saint-Maur. Après le succès de la rétrospective de Klimt, l’Atelier des Lumières s’attaque à Van Gogh dans une exposition toute en couleurs. Lancée le 22 février, l’exposition ferme ses portes dans 2 mois, l’occasion de profiter ou de découvrir une dernière fois les peintures mythiques de V.G.

Une visite immersive

Organisée et orchestrée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, cette expérience numérique retrace les 10 dernières années de l’artiste. L’exposition parcourt l’évolution radicale de l’artiste au fil des années. Des Mangeurs de pommes de terre (1885), aux Tournesols (1888) en passant par La Nuit étoilée (1889) et à La Chambre à coucher (1889).

VAMPIRES, de Dracula à Buffy

Cinémathèque Française jusqu’au 19 janvier

Créée en 1901 dans le parc de Bercy la Cinémathèque française s’occupe de la préservation, de la restauration et de la diffusion du patrimoine cinématographique. Avec un équipement numérique et argentique, la Cinémathèque dispose de plus de 40 000 films et des milliers de documents et d’objets liés au cinéma. Monument du patrimoine cinématographique mondial, de nombreuses rétrospectives complètes sont proposées.

Nosferatu, de Murnau

De l’origine jusqu’à la modernisation de la figure du Vampire. De Dracula à Twilight, à travers ses évolutions, la rétrospective met en lumière la fascination du public pour ce mythe internationale. Baladez vous à travers les archives, les décors et les costumes ayants participé à la création de l’image du vampire. La rétrospective est disponible jusqu’au 19 janvier 2020.

À lire également :

Perrotin accueille Murakami avec une exposition colorée avec “BAKA”

« De l’amour » : l’exposition coup de cœur

About author

Pasinato Pablo Journaliste Culturel VL Média
Related posts
À la uneActualitéSéries Tv

La série sur la chanteuse Selena Quintanilla désormais disponible

À la uneInsoliteInternational

Trois hommes arrêtés après avoir volé et saoulé une dinde à la vodka

À la uneActualitéSéries Tv

Glee Cast organise une collecte de fonds à la mémoire de Naya Rivera

À la uneMédias

Succès pour la grande finale de Koh-Lanta : Les 4 Terres !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux