La Loi des SériesSéries Tv

3 raisons de redécouvrir The West Wing | La loi des séries #434

Enfin le week-end et cette semaine je vous conseille de vous refaire… The West Wing, dont l’épisode spécial a été proposé juste avant les élections.

The West Wing ou en français A la maison Blanche fut une incroyable épopée sérielle en 7 saisons qui sut raconter l’Amérique avec sensibilité et intelligence. The West Wing qui ne connut pas en France une diffusion à la hauteur de sa réussite est à redécouvrir alors que les Etats-Unis se sont choisis non sans mal un nouveau président.

Voici pourquoi en trois points, je vous conseille de vous refaire The West Wing

Point Numéro 1

Parce que The West Wing c’est l’écriture aérienne exceptionnelle du fantastique Aaron Sorkin qui a su faire d’un sujet éminemment américain et de prime abord peu sexy, une série en tous points remarquables et universelle. Née des chutes du script du film Le Président et Miss Wade de Rob Reiner écrit par Sorkin et dont seulement la moitié du scénario fut utilisé au final, c’est la rencontre du scénariste avec le producteur John Wells connu pour son travail sur Urgences qui va déclencher l’étincelle et donner naissance au show. La structure modulaire de la série bougera peu au fil des saisons et s’articulera généralement en 3 actes distincts et son succès sera dû à sa manière d’aborder toutes sortes de sujets de société sans jamais se départir d’un humour distancié et subtil. Mais c’est aussi sur cette série que le scénariste et son complice réalisateur Thomas Schlamme vont donner toute son ampleur au « walk and talk » expérimenté sur Sports Night leur travail commun précédent dont le principe est de filmer de longues scènes dialoguées alors que les personnages sont en mouvement, permettant ainsi un rythme global étourdissant et plus que satisfaisant pour le téléspectateur.

Point Numéro 2

Parce que The West Wing ce sont des personnages réellement prodigieux dont en premier lieu le Président Bartlet qui au départ ne devait être qu’un personnage secondaire. C’est Martin Sheen qui lui prête ses traits et l’acteur d’Apocalypse Now est non seulement charismatique mais il est aussi pétri d’humanité. Autour de lui on trouve des comédiens de haut vol comme John Spencer dans le rôle de Leo McGarry le chef du cabinet de la maison blanche (rôle proche de celui que tenait Sheen dans le président et Miss Wade), Bradley Whitford qui joue Josh Lyman l’assistant de Leo, Richard Schiff (le directeur de la communication et conscience morale Tobe Ziegler), Rob Lowe l’intellectuel et bellâtre Sam Seaborn assistant de Tobe et l’incroyable Alison Janney qui fait des miracles dans le rôle de C.J Cregg, l’attachée de presse de la maison blanche.

Point Numéro 3

Parce que The West Wing est non seulement l’oeuvre la plus marquante d’Aaron Sorkin à la télévision mais c’est aussi un joyau de série politique américaine située dans les coulisses du pouvoir. La série fut également un miroir grossissant de la société américaine et une exploration des contraintes de la fonction suprême et de ses dérivés, mais c’est surtout une série réaliste et progressiste et qui sut moins d’un mois après les attentats du 11 septembre 2001 parler du terrorisme avec intelligence et sensibilité et incitant la jeunesse américaine à faire attention à tout amalgame et à se préserver de la haine et de la paranoïa.

Alors que l’élection présidentielle à suspense vient de se conclure et en attendant les nouveaux rebondissements qui ne manqueront pas de survenir, The West Wing est à redécouvrir en intégralité sur My Canal. Vous pouvez même y voir l’épisode spécial diffusé aux Etats unis le 15 octobre dernier où la quasi intégralité du casting rejoue sur scène un épisode de la saison 3.

Pour écouter nos émissions sur Deezer, ça se passe ici
Dispos aussi sur Apple Podcast et Podcast Addict
Pour rejoindre le Twitter de La loi des séries, ça se passe ici
Pour rejoindre la page Facebook de La loi des séries, ça se passe ici

About author

Journaliste pôle séries et La Loi des Séries, d'Amicalement Vôtre à Côte Ouest, de Hill Street Blues à Ray Donovan en passant par New york Unité Spéciale, Engrenages, Une famille formidable ou 24, la passion n'a pas d'âge! Liste non exhaustive, disponible sur demande!
Related posts
La Loi des SériesSéries Tv

Elsa Esnoult - invitée | La loi des séries #440

La Loi des SériesSéries TvThe Générique TV Show

The Générique TV Show : Jean-Claude Corbel (feat Claude Lombard) | La loi des séries #439

À la uneCultureSéries Tv

Philippe Lacheau au commande de "LOL : tu ris, tu perds"

À la uneSéries Tv

Friends : Courteney Cox rejoue sa danse avec la dinde sur la tête

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux