À la uneActualitéCôte d’AzurFranceRégions

30 ans de réclusion pour le meurtrier du gendarme Brière

Alexandre Baudry a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises des Alpes-Maritimes pour avoir causé la mort du Major de Gendarmerie Brière.

C’est une procédure ayant commencé en 2012 qui s’achève. Alexandre Baudry, condamné à 30 ans de réclusion criminelle, a été reconnu coupable d’avoir volontairement tué, au volant de sa voiture, le major Daniel Brière alors que ce dernier tentait de l’interpeller.

“Aucune trace de freinage”

Le meurtrier, âgé de 23 ans au moment des faits, était recherché pour vol de voiture. Une équipe de gendarmes s’était donc mis en “planque” pour surprendre le voleur.

C’est au volant de la voiture volée qu’il avait percuté le militaire alors que ce dernier lui ordonnait de s’arrêter. Pire encore, l’adjudant Moreau, témoin de l’accident, expliquait avoir entendu le véhicule accélérer lorsque le conducteur vit le gendarme.

Si il n’était pas en uniforme, il portait malgré tout son brassard “Gendarmerie”, impossible donc selon les spécialistes que le conducteur n’ait pas reconnu le militaire ni entendu les sommations d’usage.

Le choc sera si violent que la victime sera projetée à près de 15 mètres de distance.

Le major Brière, alors âgé de 52 ans, et père de deux enfants, décèdera à l’hôpital des suites de ses blessures.

Délinquant récidiviste

Le condamné n’en était pas à son coup d’essai. En effet, il venait de sortir de prison et était sous contrôle judiciaire pour une série de cambriolage.
Plus encore, le conducteur roulait, au moment des faits, sans permis de conduire.

Le procureur de la république de Nice, Eric Bedos, expliquait lui reprocher d’avoir “volontairement provoqué la mort de ce militaire de la gendarmerie dans l’exercice de ses fonctions” et réclamait déjà la “réclusion criminelle à perpétuité”.

Un hommage national 

Immédiatement, le président Hollande, accompagné de Manuel Valls, à l’époque ministre de l’intérieur, s’étaient rendus à Nice pour rencontrer la famille du gendarme.

Manuel Valls avait élevé, à titre posthume, le Major Brière au rang de Capitaine.

Related posts
À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... le lancement de American Horror Story 1984

ActualitéCultureSéries Tv

Les « vraies » Winx débarquent sur Netflix

À la uneActualitéCultureMusique

Le rappeur Zola en prison aux Etats-Unis ?

À la uneActualitéEconomieFranceInsoliteSociétéSorties

Rondelle de citron facturée : les parisiens l’ont en travers de la gorge

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux