À la uneActualitéFrancePolitique

Sarkozy à Abou Dhabi ? Et alors !

Lors du premier tour des législatives dans la 4ème circonscription du Doubs, Nicolas Sarkozy faisait une conférence pour une quinzaine de personnes à Abou Dhabi. Depuis que Marianne a sorti ce fait, des pluies de critiques, pleuvent sur l’ancien président de la République. 

Entre ceux qui reprochent à Nicolas Sarkozy d’avoir empoché 100 000 euros pour la conférence et ceux qui disent que ce n’est pas normal qu’il ne soit pas présent lors d’une élection, il a été la cible d’un véritable acharnement. Acharnement dénoncé par plusieurs cadres du parti de droite auquel je m’associe humblement.

Pour Rachida Dati, ancienne Garde des Sceaux, Nicolas Sarkozy, or il n’est pas rentier donc pour vivre il a le droit de poursuivre “son activité privée”. La députée européenne considère que “beaucoup de parlementaires ou d’élus ont des activités rémunérées, notamment des conférence“. D’après elle, il faut arrêter avec une certaine hypocrisie, “c’est interdit et tout le monde s’y plie, ou c’est autorisé et tout le monde peut le faire s’il le souhaite“.

Rachida Dati et Nathalie Kosciusko-Morizet sur les bancs de l'Assemblée, cadres politiques de l'UMP.

Rachida Dati et Nathalie Kosciusko-Morizet sur les bancs de l’Assemblée Nationale, cadres politiques de l’UMP.

Luc Chatel et NKM pas choqués par cette pratique?

Luc Chatel n’a pas été “choqué” par une telle pratique et à Nathalie Kosciusko-Morizet de se joindre à l’opinion de Rachida Dati, “Nicolas Sarkozy a le droit d’avoir une activité professionnelle”  d’autant plus que Nicolas Sarkozy était joignable tout le week-end comme la maire de Nice l’a confirmé jeudi sur Europe 1.

Alors oui, on le sait, si Valéry Giscard-Estain coûte 2,5 millions d’euros par an à la République, Nicolas Sarkozy aussi reçoit des indemnités de l’Etat mais en quoi pourrions nous lui reprocher de travailler ?
Franços Bayrou, leader du MoDem, s’est exprimé à ce sujet dans l’émission “Les 4 vérités” et dénonce cette pratique qui, d’après lui est “dérangeante et malsaine car on ne voit plus le monde comme il est“.
Il s’oppose à Mme Dati puisque, pour lui “on ne peut pas être en situation de responsabilité dans un État et être ainsi exposé au risque de l’argent et de ceux qui vous le donnent” et pense que les français ne comprennent pas et surtout n’acceptent pas.

Le Qatar doit être un tampon entre l’Orient et l’Occident.

Enfin, concernant la présence de Nasser Al-Khelaifi, le président Qatari du PSG, l’ancien ministre de l’Education nationale, de la jeunesse et de la vie associative entre novembre 2010 et mai 2012, Luc Chatel défend le leader de l’UMP pour qui le Qatar fait partie des pays dont la France a besoin pour des questions économiques (pétroles, investissements qataris en France) mais aussi comme ” tampon, si je puis dire, entre l’Occident et l’Orient dans la situation géopolitique que l’on connaît aujourd’hui“.

Nasser Al Khelaïfi, le président qatari du Paris-Saint-Germain

Nasser Al Khelaïfi, le président qatari du Paris-Saint-Germain

Mais Mr Bayrou et autres détracteurs du président de l’UMP, si vous aviez l’aura de Nicolas Sarkozy, la reconnaissance internationale de l’ancien Chef d’Etat et qu’on vous invitait à des conférences rémunérées, refuseriez-vous ? J’en doute !
Ce n’est qu’un nouveau faux scandale, comme celui de la présence au premier rang de Nicolas Sarkozy lors de la marche républicaine du 11 janvier 2015.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... Inside n°9, la géniale anthologie britannique

À la uneFranceMédias

La France a un incroyable talent : bilan de l'émission du 20 octobre

À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

La série Willow confirmée, Warwick Davis de retour

À la uneMédiasSéries Tv

Inalab : La plateforme Madelen lance un appel à projets pour les jeunes auteurs et réalisateurs

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux