PartenairesVoyages

4 pays producteurs de thé qui restent parmi les destinations touristiques les plus populaires en 2022

Vous aimez boire du thé et vous adorez voyager ? Peut-être qu’au cours de votre prochain voyage, vous pourrez apprécier l’immensité et la quiétude d’une plantation de thé. Le thé, boisson la plus consommée au monde après l’eau, provient du théier, un arbre qui pousse majoritairement en Asie du Sud-Est ou en Extrême-Orient (mais on en trouve aussi en Afrique de l’Est, en Amérique du Sud et dans le Caucase). Retrouvez dans cet article quelques conseils pour visiter des plantations de thé dans quatre pays qui attirent les visiteurs du monde entier.

La Chine, numéro un

La Chine est le plus gros producteur de thé au monde (plus d’un tiers de la production mondiale). Peu importe où vous vous rendez en Chine, le thé n’est jamais bien loin. Cette culture millénaire offre de belles surprises au voyageur qui découvre un véritable art de vivre. Pour aller à la rencontre des spécialistes du thé vert, il est plutôt recommandé de visiter Hangzhou ou Suzhou. Chengdu est plutôt réputé pour le thé noir tandis que Quanzhou est le spécialiste du thé oolong. Et si vous préférez déguster et non visiter des sites de production, la ville de Wuhan et ses nombreux salons de thé semble tout indiquée.

L’Inde, l’autre gros producteur mondial

Deuxième plus gros producteur de thé au monde derrière la Chine, l’Inde n’est pas en reste en matière de plantations de théiers. L’exemple qui illustre la beauté des jardins de thé est probablement la ville de Munnar, située dans le sud du pays. On peut y voir des plantations se perdre dans un horizon accidenté, où la montagne morcelée et verte de feuilles de thé est sillonnée par des sentiers dorés. À l’opposé de Munnar, dans le Bengale Occidental, proche de la frontière avec le Bhoutan et le Népal, se situe Darjeeling, dont le nom est associé à une des meilleures productions de thé noir au monde. 

La Thaïlande rouvre ses portes

Lorsque l’on pense au thé, la Thaïlande ne vient pas spontanément dans les esprits. Pourtant, le pays regorge de merveilleuses plantations, dont la plus fameuse est celle de Mae Salong, située dans le Triangle d’Or. Mae Salong est le nom d’une montagne que l’on trouve au nord de la Thaïlande, à la frontière avec le Laos et la Birmanie, dans la province de Chang Rai. Les voyageurs apprécient d’observer à flanc de montagne ces anciennes cultures d’opium, reconverties en production de thé. Ban Rak Thai, avec ses authentiques maisons en bois mais également Singha Park, où se dressent d’anciennes maisons coloniales, sont aussi des lieux prisés pour découvrir la culture du thé en Thaïlande. 

Le Sri Lanka, incontournable

Situé au large de l’Inde dans l’Océan Indien, le Sri Lanka abrite aussi un grand nombre de plantations de thé. Le thé de Ceylan, mondialement connu, doit son origine à cette île puisque Ceylan était le nom du Sri Lanka jusqu’en 1972. Héritage du passage des colons britanniques, la culture du thé s’effectue sur des sites magnifiques qui valent au Sri Lanka une réputation internationale. On pense ainsi aux anciennes demeures coloniales de San Pedro ou de Clarendon, aujourd’hui très prisées par les touristes pour une visite en immersion.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
Bons PlansSortiesVoyages

Bon Plan : des vacances au goût d'aventure grâce à Team Active Grand Ouest

Voyages

Comment renouveler son passeport ?

ActualitéDestinations lointainesVoyages

Destinations de rêve : Sofitel Bora Bora Private Island

Voyages

Carte postale de Leucate par la boulangerie La Chocolatine

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux