ActualitéCinéma

5 choses à savoir sur Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain avant sa ressortie en salles 

Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain est de retour dans les cinémas UGC à partir du 24 juillet prochain. Avant Emily in Paris, il y avait Amélie, ce film culte de Jean-Pierre Jeunet. À cette occasion, découvrez cinq choses que vous devez absolument savoir sur ce chef-d’œuvre du cinéma français. 

1. Un succès international inattendu 

Sorti en 2001, Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain a rapidement conquis les cœurs du monde entier. Contrairement à de nombreux films français qui peinent à s’imposer à l’étranger, Amélie a brisé les frontières culturelles. Avec plus de 32,4 millions d’entrées mondiales, dont 23 millions à l’étranger, le film a obtenu cinq nominations aux Oscars et a été acclamé par la critique américaine, malgré l’absence de récompenses à Cannes. Ce succès fulgurant a confirmé l’universalité de son histoire et la profondeur de son personnage principal.

2. Audrey Tautou, un choix de casting de dernière minute 

Aujourd’hui, il est difficile d’imaginer Amélie sans le visage espiègle d’Audrey Tautou. Pourtant, elle n’était pas le premier choix de Jean-Pierre Jeunet. Le rôle avait initialement été pensé pour Emily Watson, mais des problèmes de calendrier et des compétences linguistiques insuffisantes ont conduit le réalisateur à chercher une nouvelle actrice. Après avoir vu Audrey Tautou dans Vénus Beauté (Institut), Jeunet a été immédiatement séduit par Audrey Tautou. Ce choix audacieux a lancé la carrière internationale de l’actrice.

3. Un film haut en couleurs 

L’un des aspects les plus distinctifs d’Amélie est sa palette de couleurs vives et saturées. Jean-Pierre Jeunet a utilisé des techniques numériques innovantes pour l’époque, créant une esthétique visuelle unique. Inspiré par le Montmartre rétro et les œuvres de l’artiste brésilien Juarez Machado, Jeunet a voulu capturer un Paris presque onirique. Il a confié en 2018 que, s’il devait refaire le film aujourd’hui, il modérerait peut-être l’utilisation des couleurs, qu’il trouvait presque agressives à l’époque. 

4. Les lieux emblématiques du tournage

 Le film fait du quartier Montmartre un personnage à part entière. Les amateurs du film peuvent visiter les lieux de tournage emblématiques, comme la rue Lepic, la rue des Trois Frères, et la Gare de l’Est. Le Café des 2 Moulins, où Amélie travaille comme serveuse, existe réellement et est devenu une destination touristique incontournable. Jean-Pierre Jeunet a dû enlever tous les panneaux publicitaires modernes pour donner aux lieux ce charme vintage si caractéristique du film. 

5. Une bande originale envoûtante 

La musique de Yann Tiersen est indissociable de l’identité d’Amélie. Des morceaux comme La Valse d’Amélie et Comptine d’un autre été ont marqué les esprits. La bande originale a été vendu à 900 000 exemplaires en France et 2 millions dans le monde, devenant triple disque de platine. En 2002, elle a remporté le César de la meilleure bande originale.

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSanté

Attendre 2h après manger pour se baigner, ça sert à quelque chose ?

ActualitéSociété

C’est quoi le “meetcoin”, la nouvelle technique pour draguer “respectueusement” ?

ActualitéInternationalPolitique

Est-ce la première fois qu'un président renonce à se représenter à sa succession ?

ActualitéFrancePolitique

Comment sont protégés les hommes et femmes politiques français ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux