ActualitéCultureLittérature

5 dates clés dans la carrière de Virginie Despentes

Virginie Despentes publiera son nouveau livre Cher connard le 17 août. C’est le onzième livre de l’écrivaine qui a débuté sa carrière il y a tout juste 30 ans.

1992 : l’écriture de son premier livre Baise-moi

Le livre ne sera publié que deux ans plus tard. Il connaîtra d’ailleurs un réel succès, mais assez tardif. Virginie Despentes y raconte l’histoire de Manu et Nadine, deux jeunes femmes qui n’ont plus rien à perdre et dont les chemins se croisent par hasard. L’une des deux est contrainte de se prostituer tandis que l’autre tourne dans des films pornographiques. Elles commencent ensuite à commettre leurs premiers crimes ensemble. Cette histoire a un sens particulier au vu des difficultés rencontrées par Virginie Despentes durant sa jeunesse. Après une période d’internement psychiatrique à partir de ses 15 ans, elle a en effet sombré dans l’alcoolisme et la prostitution occasionnelle. Mais le livre est aussi très révélateur du style de l’écrivaine.

1996 : le début du succès

Après son premier ouvrage, Virginie Despentes enchaîne très vite les écrits. Elle publie en effet Les Chiennes Savantes en 1996, Les Jolies Choses en 1998, Teen Spirit en 2002 puis King Kong Théorie en 2006. Ses livres reflètent toujours le monde actuel de façon dérangeante en raison de ses sujets et de son style très direct.

YouTube video
Virginie Despentes en 1998 à l’occasion de la sortie des Jolies choses

2000 : Virginie Despentes en dehors du monde de la littérature

Elle commence à partir de cette période à adapter ses écrits au cinéma. L’adaptation de Baise-moi sort ainsi en 2000, une œuvre très controversée qui entraîne la parution du décret du 12 juillet 2001. Celui-ci permet au ministère de la Culture d’interdire le film au moins de 18 ans. Mais Virginie Despentes fait aussi son entrée dans le monde de la musique. Le groupe anglais Placebo la sollicite ainsi en 2003 pour écrire la version française du titre Protect Me. Elle travaille également avec le groupe de rock A.S Dragon sur l’album Va chercher la police (2003).

YouTube video

2010 : l’écrivaine obtient le prix Renaudot

Elle l’obtient pour son livre Apocalypse bébé. Ce roman est à la fois une satire sociale, une romance et un polar dans lequel une adolescente rebelle, Valentine, disparaît. Un duo part alors à sa recherche en passant successivement par Paris et Barcelone. L’année suivante, Virginie Despentes sort son deuxième film, Bye Bye Blondie, dans lequel sont réunies Emmanuelle Béart et Béatrice Dalle.

2016 : la reconnaissance

C’est à cette date que l’écrivaine et réalisatrice devient membre de l’Académie Goncourt (avant de la quitter en 2020). C’est une date qui reflète donc l’importance de Virginie Despentes dans la littérature récente. Elle s’est notamment illustrée par son engagement pour le féminisme et la défense de la communauté lesbienne. « Ne pas aimer les femmes, chez un homme, c’est une attitude. Ne pas aimer les hommes, chez une femme, c’est une pathologie. » écrit-elle ainsi dans King Kong Théorie. L’écrivaine ne fait toutefois pas l’unanimité et a suscité plusieurs polémiques dans sa carrière, en raison de son premier film comme en raison de ses propos sur les attentats de Charlie Hebdo. En 2015, elle déclarait en effet avoir « aimé aussi ceux-là qui ont fait lever leurs victimes en leur demandant de décliner leur identité avant de viser au visage« .

J’ai été aussi les gars qui entrent avec leurs armes. […] J’ai aimé aussi ceux-là qui ont fait lever leurs victimes en leur demandant de décliner leur identité avant de viser au visage.

Virginie Despentes dans Les Inrocks, le 17 janvier 2015

Son dernier grand succès est la trilogie Vernon Subutex, publiée entre 2015 et 2017. Elle met en scène un ancien disquaire contraint de fermer son magasin. L’œuvre insiste sur la brutalité de la société. Son prochain livre, Cher connard, est un roman épistolaire dans lequel une actrice dialogue avec un auteur. Selon la maison d’édition Grasset, ce livre est comparable à des « Liaisons dangereuses ultra contemporaines ». Il sera disponible en librairie à partir du 17 août.

A lire aussi : IVG aux Etats-Unis : pourquoi reparle-t-on beaucoup du livre et de la série The Handmaid’s Tale ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéCinéma

On a vu pour vous ... Civil War, le choc ciné de ce début d'année

ActualitéFaits DiversFrance

5 éléments pour comprendre … l’affaire Simone Weber

ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux