ActualitéCinémaMusique

5 dates clés dans la carrière de Whitney Houston

A l’occasion de la sortie du biopic consacré à Whitney Houston, I Wanna Dance with Somebody qui sort en salle le 21 décembre, voici les dates clefs de sa carrière

La reine de la soul a vendu plus de 170 millions d’albums et le titre « I will always love you » a fait le tour du monde. La chanteuse qui a disparu à l’âge de 48 ans fait l’objet d’un film réalisé par Kasi Lemmons : I Wanna Dance with Somebody. Le scénario a été écrit par Anthony McCarten, connu pour son superbe biopic sur Freddie Mercurry, Bohemian Rhapsody (2018).

YouTube video
Bande annonce du Biopic sur Whitney Houston

1974 : Débuts prometteurs

La jeune Whitney est née le 9 août 1963 à Newark. Sa mère est choriste de R’n’B, ce qui va tout de suite la mettre sur la voie pour commencer à chanter dés l’âge de 11 ans, comme choriste dans une église de la banlieue new-yorkaise. On remarque tout de suite son talent, sa voix si exceptionnelle, qu’on surnommera plus tard « The Voice ». Elle devient alors choriste pour des groupes populaires comme Chaka Khan, Lou Rawls ou Jermaine Jackson. Par ailleurs elle s’essaie aussi au monde du mannequinat lorsqu’elle est adolescente, posant régulièrement pour des magasines comme Glamour ou Seventeen.

YouTube video
Interview de Whitney parlant de ses débuts

1985 : Meilleure vente de disques

En 1985, Whitney Houston sort son premier album éponyme : Whitney. Succès fou pour cet album qui dépasse toutes les espérances, on compte plus de 25 millions d’exemplaires vendus dans le monde, le disque a été certifié 13 fois disque de diamant, record de vente pour le premier album d’un artiste. Des titres comme « Saving All My Love for You », « Greatest Love of All » et « How Will I Know » deviennent parmi les titres les plus écoutés dans le monde. Plus précisément, elle obtient sept titres numéro 1 au Top 50 des Etats-Unis, battant alors le record détenu par les Beatles et les Bee Gees.

1992 : Le cinéma, la BO du film Bodygard

A partir de 1992, elle commence à sortir moins de titres mais reste très active. Après un mariage avec Bobby Brown en 1992, qui donnera naissance à la petite Bobbi Kristina Brown, elle s’intéresse au cinéma. Pour le film Bodyguard, elle reprend la chanson I will always love you, écrite par Dolly Parton, pour en faire son interprétation. La BO de ce film est une consécration. Le succès du film avec Kevin Costner est considérable, il récolte plus de 410 millions de dollars de recettes au box office. La fameuse chanson est la deuxième BO de film la plus vendue au monde après Saturday Night fever . Durant l’année 1992-1993, elle est numéro 1 à peu près partout dans le monde.

Elle enchainera avec deux autres projets en tant qu’actrice, d’abord le film Ou sont les hommes réalisé par Forest Whitaker sorti en 1995 qui a connu un gros succès. La musique fut d’ailleurs composée par son collaborateur de toujours, Babyface. Elle joue ensuite dans la comédie romantique La femme du pasteur de Penny Marchal, sorti en 1996 qui n’aura pas le même succès. Cependant, cela lui a permis de renouer avec le Gospel, premier registre dans lequel elle a forgé et mûri sa voix.

YouTube video

2000 : Temps sombres

Suite à son mariage avec Bobby, Whitney a développé une fâcheuse tendance à consommer des drogues et de l’alcool. En 2000 elle est arrêtée en possession de marijuana à Hawaï, ce qui l’empêche d’assister à la cérémonie des Oscars. La presse à scandale se déchaine sur son couple et de ses frasques avec Bobby Brown, le couple en pâtit et finit par divorcer en 2006. Elle n’aura sorti qu’un seul album à cette époque, One wish : The holiday album » (2003) qui a connu un succès limité.

La chanteuse poursuivra ses efforts et reviendra seulement sur le devant de la scène en 2009. Grâce à son ancien mentor Clive Davis qui annonce en 2007 un nouvel album, la diva sort Undefeated (2009) qui reçoit un bon accueil, mais ne fera jamais hurler les foules. En effet Whitney n’a plus exactement la même voix que jadis, probablement à cause de ses problèmes d’addiction.

2012 : Mort brutale de « The Voice »

Le 11 février 2012, c’est une nouvelle brutale qui s’abat sur le monde de la musique. Officiellement noyée dans sa baignoire, Whitney Houston est retrouvée morte dans la baignoire du Hilton à Beverly Hills, ,à Los Angeles.  Elle devait se rendre le soir même à la 54e cérémonie des Grammy Awards. Selon la police légiste « La défunte pourrait avoir succombé à une surdose de stupéfiants, de médicaments et d’alcool ». Elle aurait donc fait une overdose de drogues et s’est étouffée dans son bain, laissant sa fille âgée alors de 15 ans sans mère. Sa pauvre fille Bobbi Christina Houston est morte quelques années plus tard en 2015, noyée dans son bain, à peu de choses près exactement comme sa mère.

A lire aussi : C’est quoi cette Exposition Johnny Hallyday attendue pour 2024 en France ?
About author

Journaliste
Related posts
ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

ActualitéEquitationSport

Comment faire du cheval pendant ses vacances ?

À la uneCinéma

Festival de Cannes : qui est Greta Gerwig la présidente du jury ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux