ActualitéHistoire

5 dieux et déesses de l’Egypte antique

Nous achevons notre semaine spéciale sur l’Egypte Antique en revenant sur les grands dieux qui peuplent le panthéon égyptien. Vous les connaissez tous ?

L’Égypte antique, berceau d’une des plus anciennes civilisations du monde, était le foyer d’une riche et complexe panthéon de dieux et déesses. Ces divinités, imprégnées de mysticisme et de symbolisme, jouaient un rôle essentiel dans la vie quotidienne des anciens Égyptiens. Découvrons ensemble quelques-uns des grands dieux qui ont marqué l’histoire et la culture de cette civilisation millénaire.

1. Rê, le Soleil Divin

Rê, également connu sous le nom de Râ, était le dieu solaire suprême vénéré pendant des millénaires en Égypte antique. On le représentait généralement sous la forme d’un homme avec une tête de faucon coiffée du disque solaire. Rê était considéré comme le créateur du monde et le détenteur du pouvoir vital du soleil. Chaque jour, il traversait le ciel dans sa barque solaire, apportant la lumière à l’humanité. Son culte a atteint son apogée au Nouvel Empire, témoignant de son importance durable dans la cosmologie égyptienne.

YouTube video

2. Isis, la Mère Protectrice

Isis, souvent représentée comme une femme couronnée d’un trône, était la déesse de la maternité, de la magie et de la protection. Elle était l’épouse d’Osiris, le dieu de la vie après la mort, et la mère d’Horus, le faucon divin. Isis était vénérée pour sa sagesse et sa bienveillance envers les humains. Son culte s’est étendu bien au-delà de l’Égypte, influençant même les cultes mystiques de l’Empire romain.

3. Osiris, le Seigneur de l’Au-Delà

Osiris, le frère et époux d’Isis, était le dieu de la résurrection et du royaume des morts. Il jouait un rôle crucial dans le mythe égyptien de la création et de la vie après la mort. Osiris a été tué par son frère jaloux Seth, mais grâce aux pouvoirs magiques d’Isis, il a été ressuscité. Il est devenu le juge des âmes défuntes, présidant au jugement final dans le royaume des morts. Les Égyptiens croyaient en une vie éternelle après la mort, et Osiris était au cœur de cette croyance.

YouTube video

4. Horus, le Faucon Protecteur

Horus, le fils d’Isis et Osiris, était vénéré comme le dieu faucon de la royauté et de la protection. Il était souvent représenté avec la tête d’un faucon ou d’un homme à tête de faucon. Les pharaons étaient considérés comme les incarnations d’Horus sur Terre, renforçant ainsi la légitimité de leur règne. Le mythe d’Horus et de sa lutte contre Seth symbolisait la lutte entre l’ordre et le chaos, une narration fondamentale dans la culture égyptienne.

5. Anubis, le Gardien des Nécropoles

Anubis, souvent représenté comme un homme à tête de chacal, était le dieu de l’embaumement et du passage vers l’au-delà. Il jouait un rôle essentiel dans le processus de momification, guidant les âmes défuntes à travers le jugement post-mortem. Anubis était également le gardien des nécropoles, veillant sur les tombes et assurant la sécurité des défunts. Son image sombre et mystérieuse était synonyme du cycle éternel de la vie et de la mort.

A lire aussi : 5 éléments pour comprendre … la malédiction de Toutankhamon (vl-media.fr)

YouTube video

6. Seth, le Dieu du Chaos

Seth, également orthographié Set, était une divinité égyptienne dont la nature était complexe et parfois ambivalente. Souvent représenté avec la tête d’un animal indéfini, Seth incarnait des forces contraires à l’ordre et à l’harmonie égyptiens. Contrairement à la plupart des divinités égyptiennes, Seth ne bénéficiait pas d’une vénération aussi répandue. Au contraire, il était souvent associé au chaos, à la tempête et même au mal. Dans le mythe central, Seth était jaloux d’Osiris, son frère, et le tua pour prendre le pouvoir. Cette rivalité symbolisait la lutte perpétuelle entre l’ordre et le chaos dans la cosmologie égyptienne. Bien que Seth puisse sembler maléfique, il avait également un rôle protecteur, en tant que gardien du dieu solaire Rê pendant son voyage nocturne à travers le royaume des morts. L’histoire complexe de Seth illustre la manière dont les anciens Égyptiens ont conceptualisé les forces contradictoires qui façonnent le monde qui les entoure.

YouTube video
About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous ... In her car, road trip ukrainien pendant la guerre

ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Mercato, la comédie policière de TF1

ActualitéBeauté

Comment sont fabriqués vos parfums préférés ?

ActualitéSéries Tv

On a revu pour vous ... le premier épisode d'Arnold et Willy (1978)

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux