À la uneSociété

5 résolutions qu’on prendra en 2024 … et qu’on ne tiendra pas

©Pixabay

Comme chaque année, nouvelle an rime avec résolution. Et comme chaque année, nous nous fixons des objectifs, qui au bout de deux semaines sont oubliés. En tant que français, voici les 5 résolutions que l’on prendra en 2024 et que l’on ne tiendra pas.

1. Ne plus râler en voiture

Combien de fois avons-nous juré de ne plus laisser la frustration des embouteillages nous atteindre ? En 2024, faites la promesse de maintenir un silence absolu face au comportement des autres automobilistes ou dans les bouchons. Imaginons-nous méditant paisiblement dans notre voiture, transformant chaque bouchon en une opportunité de calme intérieur. Cependant, entre les klaxons stridents et les conducteurs impatients, cette résolution pourrait bien rester une utopie.

2. Arrêter de critiquer les autres

Pour amener de la bienveillance dans ce monde, vous pourriez vous engager à arrêter de critiquer les autres. Bien que l’idée de créer une société sans jugement semble noble, l’idée de ne plus critiquer même dans ses pensées semble sera compliqué à respecter. Les opinions et les émotions humaines sont souvent contradictoires et malgré les meilleures intentions, les critiques subtiles s’infiltrent souvent dans notre tête et nos paroles quotidiennes.

3. Arrêter d’être impatient

Il faut tout est tout de suite. À l’heure où les évolutions technologiques et les services proposés visent à améliorer la rapidité d’exécution des moindres tâches, l’humain perd rapidement patience. Au volant, au restaurant, au travail, dans les administrations, toutes les situations sont une source de stress et d’impatience. À l’occasion de cette nouvelle, pourquoi ne pas se fixer comme challenge de garder sa sérénité en toutes circonstances.

4. Ne plus s’éterniser sur les réseaux sociaux

Scroller sur TikTok puis sur Instagram, Twitter, Facebook et retourner sur TikTok. Toutes ces heures perdues à regarder des publications plus ou moins intéressantes, vous rêvez sûrement de pouvoir mettre à profit ce temps. Nous pourrions commencer dès ce premier janvier. Mais comme bien souvent, la procrastination nous rattrape.

©Pixabay

5. Arrêter de trop sortir

Chaque occasion est une bonne raison pour sortir. Un simple after-work ou la fin d’un fin d’une semaine d’examens, vos amis ne manquent jamais de vous appeler pour aller boire un verre. Si ce verre se transforme souvent en une sortie en boîte jusqu’à 5h alors que vous commencez 4 heures après, une bonne cure ne peut pas vous faire du mal. Vous avez très envie de respecter votre nouvelle règle, cependant vous oubliez sûrement trop vite que vos potes eux sont sûrement beaucoup moins sérieux et vous ne résisterez pas à leurs invitations.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Après Goldorak, d'autres XperienZ avec d'autres séries ?

À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette dernière soirée des Battles ?

À la uneSport

IndyCar - Théo Pourchaire va effectuer ses débuts en IndyCar à Long Beach !

À la uneEquitationSport

Comment on note les épreuves de saut d'obstacles aux JO ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux