À la uneActualité

5 éléments pour comprendre … le débarquement en Normandie

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire du “D-Day”. Il y a tout juste 77 ans, les troupes alliées lançaient l’opération “Neptune” et débarquaient en Normandie.

Dans la nuit du 5 au 6 juin, les troupes américaines et britanniques ont fait fléchir les défenses allemandes en débarquant sur les côtes françaises. Cet événement complexe a bouleversé le cours de l’Histoire, nous vous proposons d’y revenir en 5 points.

La France mise à mal

Nous sommes en pleine Seconde Guerre mondiale. L’Allemagne, sous l’impulsion du régime nazi d’Adolf Hitler, a envahi la Pologne en septembre 1939, provoquant l’entrée en guerre de la France et de la Grande-Bretagne. Suite à la drôle de guerre, de septembre 1939 à mai 1940, dans laquelle aucun des camps n’attaque l’autre, la bataille de France s’ouvre. Les troupes du Troisième Reich percent les Pays-bas, la Belgique et le Luxembourg avant d’atteindre la France. L’armistice est signée le 22 juin 1940 par le maréchal Pétain et voit la partie Nord de la France être occupée.

Dès 1942, c’est la partie Sud qui devient contrôlée par l’Allemagne. La France est pillée par le régime d’Adolf Hitler qui utilise la main-d’œuvre, les ressources et la production du pays.

Reconstitution d’un char nazi pour le film « Vladyka Andrey » (2008)

Pourquoi un débarquement ?

Les alliés de la France sont l’Angleterre, les Etats-Unis et l’URSS. L’Angleterre résiste toujours aux attaques allemandes, en y laissant “du sang, de la sueur et des larmes”, et reste alors un allié de taille. Les Etats-Unis, puissance mondiale majeure, sont entrés en guerre à la suite de l’attaque de Pearl Harbor de la part du Japon, allié aux Allemands. Quant à l’URSS, elle s’est vue basculer dans le camp allié à la suite de l’attaque allemande sur le territoire de l’union. Ces trois grands décident alors d’ouvrir un nouveau front en France. Cela semble nécessaire alors que le front de l’Est devient de plus en plus avantageux pour les allemands. Après plusieurs discussions, Churchill, Roosevelt et Staline choisissent la Normandie.

Pourquoi la Normandie ?

Le choix de la Normandie est stratégique. Ces terres, non loin des côtes britanniques, sont moins protégées par les Allemands que Calais, où ces derniers attendent une attaque. Un faux débarquement a même été organisé en août 1942 pour faire croire à l’Allemagne nazie qu’un possible débarquement se ferait à Calais. Cependant, la côte normande reste bien quadrillée avec des mitrailleuses, des barbelés et des champs de mines, étant donné la proximité avec l’Angleterre. Hitler y avait établi ce “Mur de l’Atlantique” pour prévenir toute attaque. Il ne faut donc pas sous-estimer la dangerosité d’une telle opération.

Des chiffres impressionnants

L’opération était prévue le 5 juin mais une tempête terrible en décida autrement. C’est donc le lendemain que l’assaut est lancé. Par la mer et par le ciel, les Alliés percent la ligne défensive allemande. Pas moins de 10 000 avions et 5 000 navires sont utilisés. En tout, 156 000 soldats sont mobilisés, 73 000 étaient Américains, 83 000 Britanniques ou Canadiens et 177 Français. Les troupes s’étalent sur un périmètre large de 35 kilomètres. Dès le premier jour, 7 000 à 10 000 soldats alliés sont tués.

Archive télévisuelle du 01/01/1945 sur le débarquement de Normandie et la libération de Rome, INA

Le 6 juin, seule date clé ?

Si l’on retient surtout la date du 6 juin, l’opération ne s’est pas terminée en un jour. En effet, les semaines suivantes sont restées décisives dans le cadre de la Libération de la France. L’armée alliée s’empare de la ville de Caen en juillet 1944 puis de Paris dès le 25 août. « Paris outragé ! Paris brisé ! (…) mais Paris libéré ! » lance le Général de Gaulle, figure de la résistance extérieure.

Discours du général De Gaulle lors de la libération de Paris

La suite, nous la connaissons. Le débarquement en Provence a eu lieu le 6 juin 1944, permettant l’ouverture d’un nouveau front au sud de la France. L’armée nazie est ainsi défaite, la France de Vichy laisse place au gouvernement provisoire de la France qui donnera la IVe République.

A lire aussi: 5 éléments pour comprendre… Mein Kampf d’Adolf Hitler

About author

Rédacteur VL Média et étudiant à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneSéries Tv

Trois séries à voir ... sur Paramount+

À la uneMode

C'est quoi le Chalet de l'Hôtel Mahfouf qui ouvre le 2 décembre ?

À la uneFaits DiversInternational

Qui était Issei Sagawa "le cannibale japonais" qui vient de mourir à 73 ans ?

À la uneCinémaPop & Geek

Les Gardiens de la Galaxie 3 : Adam Warlock pointe le bout de son nez dans la bande annonce

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux