À la uneActualitéRégions

500 € de subvention à l’achat d’un vélo électrique

Image d’illustration de l’article, on voit des rayons de roue de velo

La région île de France veut démocratiser l’utilisation du vélo électrique. Pour cela, une subvention de 500 € pour l’achat d’un vélo électrique a été votée le mercredi 09 octobre.

Cette subvention sera attribuée à partir du 20 février 2020 mais comprendra les achats à partir du 1er janvier précise BFMTV. Pour l’achat d’un vélo électrique neuf, la région parisienne aidera à hauteur de 50% du prix hors taxe. Allant au maximum jusqu’à 500€ d’aide.

Cette aide de la région sera cumulable avec les subventions proposées par les municipalités. Mais celle ci ne dépassera pas les 500 € maximum. C’est à dire que si vous achetez un vélo électrique neuf, que sa valeur équivaut à 900 €. Alors la région vous aidera à hauteur de 450 €. Par contre, à titre d’exemple, si vous avez déjà accès à une aide de 300 € par votre municipalité, alors la région vous aidera avec un montant de 150 € pour ce même vélo à 900 €.

Balade à vélo dans Paris

Les particularités de cette subvention

La région Ile de France s’autorise à dépasser le montant de son aide maximale pour l’achat d’un vélo cargo électrique. Dans ce cas précis, la subvention passe de 500 à 600€. L’autre particularité de cette aide est son enveloppe. Il n’y en aura pas pour tout le monde car la région dispose de 12 millions d’euros. 

Cette aide à l’achat pour les franciliens survient un petit mois après le lancement de Véligo Location. Un service de location de vélo électrique à longue durée (6 mois). Pour 40 € par mois, la location, l’entretien et l’assistance sont garanties.  À l’image du pass Navigo, 50% du prix de la location peut être pris en charge par l’employeur. Ce service de location a pour objectif « de tripler l’usage du vélo à assistance électrique dans les trajets quotidiens » précise Valérie Pécresse, présidente de la région IDF. L’objectif entre Véligo Location et cette subvention est de toucher environ 180 000 franciliens en l’espace de 6 ans. Car , toujours d’après la présidente de la region, « 78% des trajets en voiture font moins de 7 km et pourraient donc se faire à vélo ».

A lire aussi : Des navettes autonomes et électriques à Rennes

About author

Raymond Stephane Journaliste VL-media
Related posts
ActualitéFranceMusique

David Shaw and The Beat : "Qui m'aime, me suive !"

Actualité

Saga Love, le comédien qui fait du bien

ActualitéLittérature

Beka : « Le rugby est aussi réservé aux filles »

À la uneActualitéBrèvesCultureMusique

Josman marque son grand retour avec Bambi

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux