ActualitéSport

6 dates clés dans la carrière de l’athlète français Kevin Mayer

Ce dimanche, Kevin Mayer a été sacré champion du monde de décathlon pour la deuxième fois de sa carrière. Une occasion en or de revenir sur six dates importantes dans la carrière du Français.

13 août 2014 : Kevin Mayer se révèle aux yeux de l’Europe

À seulement 22 ans, Kevin Mayer confirme son statut d’espoir. Quatre ans auparavant, il était sacré champion du monde junior à Moncton au Canada, avant une quatrième place aux championnats du monde sénior de Moscou en 2013. Sa deuxième place aux championnats d’Europe de Zurich en 2014 est donc sa première médaille en décathlon en sénior. Il termine la compétition à 8521 points, juste derrière le Biélorusse Andrei Krauchanka qui remporte l’or avec 8616 points. Toutefois, Kevin Mayer bat tout de même le record de France espoir du décathlon, une performance qui lance définitivement sa carrière.

2016 : première médaille aux Jeux olympiques

Je ne m’étais pas imaginé faire un tel score et une telle place, être si proche d’Aston Eaton donc en terme d’émotion, c’est clairement au-dessus de tout ce que j’imaginais“, déclarait Kevin Mayer à la presse après sa médaille d’argent à Rio. La tâche n’était en effet pas simple pour l’athlète de 24 ans. Il termine alors une compétition extrêmement physique et presque parfaite derrière le maître de la discipline, Ashton Eaton. Cette médaille d’argent vaut presque l’or pour le jeune français et marque une tournant dans sa carrière. Kevin Mayer y a battu tout d’abord son record personnel mais aussi le record de France avec 8834 points. Il est devenu également le premier athlète français à remporter une médaille olympique en décathlon depuis 1948.

12 août 2017 : premier titre de champion du monde

Après cette performance, le Français arrive aux Mondiaux de Londres avec le statut de favori. Et il l’assume jusqu’au bout. Il domine le concours du début à la fin pour finir avec 8768 points. Le score est légèrement inférieur à celui réalisé à Rio mais Ashton Eaton ayant arrêté sa carrière, personne ne peut rivaliser contre lui. Ce titre est l’essentiel après une deuxième journée difficile. Âgé de 25 ans, Kevin Mayer devient champion du monde de décathlon pour la première fois de sa carrière. Les records viendront après.

16 septembre 2018 : Kevin Mayer devant Ashton Eaton

Personne ne semble pouvoir arrêter Kevin Mayer. Celui qui déclarait en 2016peut-être qu’à force de progresser un jour, je tendrai vers ce record du monde” sans réellement y croire réalise l’impensable. Deux ans auparavant, il s’inclinait face à la légende de la discipline. Mais le 16 septembre 2018, il bat le record du monde de décathlon d’Ashton Eaton. Ce dernier l’avait fixé à 9045 points et le Français atteint les 9216 points. Une performance folle !

5 août 2021 : une nouvelle médaille aux JO

Celui qui est désormais le détenteur du record du monde arrive en grand favori aux Jeux olympiques de Tokyo. Malheureusement, une blessure au dos dès le début de la compétition vient gâcher la fête. Il termine le décathlon avec un total de 8726 points, ce qui n’est pas suffisant pour décrocher la médaille d’or. C’est donc le Canadien Damian Warner qui remporte la compétition en devenant le premier homme à dépasser la barre des 9000 points aux JO. La médaille d’or olympique reste ainsi le seul grand titre manquant au palmarès de Kevin Mayer.

24 juillet 2022 : une nouvelle couronne

Avec son deuxième titre de champion du monde, le Français entre dans le cercle très fermé des doubles champions du monde en solo. Il rejoint ainsi Marie-José Pérec (vainqueur du 400 mètres en 1991 et 1995) et Eunice Barber (vainqueur de l’heptathlon en 1999 et du saut en longueur en 2003). Pourtant, la tâche n’a pas été simple pour Kevin Mayer qui a dû batailler pour faire face à ses problèmes physiques. Une blessure au talon d’Achille s’est en effet ajoutée à sa blessure au dos de l’an passé. “Franchement c’était inespéré. Quand on est autant au pied du mur, qu’en deux mois on fait tout ce qu’il faut, que malgré ça on n’est pas confiant, et que pendant la compétition on y arrive… La pente ascendante d’émotions que je viens de me prendre dans la tête...”, a-t-il déclaré à l’AFP.

A lire aussi : 5 moments de légende capturés aux mondiaux d’athlétisme

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéLittératurePop & Geek

Qui est Neil Gaiman, l'homme derrière "The Sandman" ?

ActualitéSport

5 événements sportifs qui ont subi un boycott

À la uneFootSport

Qui était Fernando Chalana, ce joueur mythique des Girondins, décédé à 63 ans ?

ActualitéSportTennis

5 dates clés dans la carrière de Serena Williams

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux