À la uneActualitéFranceMusique

À Paris, les patrons de boîtes de nuit ont manifesté pour la réouverture des établissements

Le 11 juillet, l’état d’urgence sanitaire s’est levé, une décision qui paraît positive mais pas pour tout le monde. Les boîtes de nuit elles sont fermées tout l’été, de quoi susciter la colère des patrons. Ils ont donc manifesté ce dimanche, pour la réouverture de leurs établissements

Samedi dernier le tout premier concert après confinement a été organisé à Nice avec le DJ The Avener. Un évènement marquant la reprise du milieu musical, qui pourtant a fait réagir les internautes par l’oubli des règles sanitaires. Une réaction partagée par les patrons de boîtes de nuit alors qu’ils ne peuvent toujours pas rouvrir leurs établissements.

Ils ont d’ailleurs manifesté ce dimanche devant le ministère de la Santé, à Paris place Vauban pour exprimer leur colère. Vêtus de blanc, les patrons de boîtes de nuit étaient plus de 200 à participer à ce rassemblement festif. Une manifestation placée sous le signe de la fête puisque les organisateurs ont ensuite lancé des sachets de poudre de peinture pour colorer les manifestants. Pourtant la venue des gérants depuis toute la France est très sérieuse avec des revendications importantes à faire valoir.

En effet, malgré le déconfinement, le secteur de la nuit est le dernier à ne pas reprendre son activité depuis. Considéré comme le grand oublié depuis la relance du pays, le secteur n’a toujours pas rouvert. Une décision prise par le Conseil scientifique de l’Élysée qui prévoit une fermeture jusqu’au mois de septembre. Par la suite les réactions des grands noms de la musique ne se sont pas faites attendre.

Le risque est grand pour les professionnelles de la nuit sans aucun revenu depuis la fermeture de leurs établissements. D’ailleurs nombreux emplois seraient touchés par cet arrêt, pourtant ils n’ont pas manqué de se faire entendre. En juin dernier, un recours devait être déposé devant le Conseil d’État pour la réouverture des discothèques. De plus, un accord était trouvé avec les autorités sanitaires pour garantir un système sécurisé dans les boîtes de nuit, sauf que depuis le remaniement tout est à l’arrêt.

Crédit photo : Radio France-Maïwenn Bordron

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinémaCulture

Le protocole sanitaire sur le tournage du nouveau Jurassic World coûtera 9 millions de dollars

À la uneActualitéE-SportFootHigh TechSport

FIFA 21 : Les nouveautés du mode carrière

À la uneActualitéInternational

En une seule interview, Trump arrive à prononcer 42 phrases douteuses, choquantes ou mensongères...

À la uneActualitéE-SportFootHigh TechSport

FIFA 21 : Les nouveautés du mode FUT

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux