À la uneActualitéFranceMusique

Le concert de The Avener à Nice fait polémique

Samedi 11 juillet, le DJ The Avener a donné un concert gratuit à Nice. Un évènement qui relançait les festivités de la ville, pourtant les règles sanitaires se sont faites très vite oublier

C’était le tout premier concert de la ville suite au coronavirus. Un évènement préparé dans la joie et la bonne humeur pour faire oublier le confinement. Pourtant la fête ne s’est pas forcément passée comme prévu.

Depuis la Tour Bellanda pour apprécier le cadre, la scène du DJ était à huis clos et hors d’atteinte pour le public. Ils étaient d’ailleurs invités à venir au pied de la colline du château où se trouvaient les enceintes pour profiter du concert. Organisée par Virgin Radio et la ville de Nice, la mairie a laissé place au Quai des Etats-Unis et à la Promenade des Anglais pour accueillir les fêtards.

Les règles sanitaires bien vite oubliées au rythme de la musique

Un dispositif avait été mis en place pour respecter les règles sanitaires. Filtrage et comptage étaient donc réunis pour appliquer la limite maximale de 5 000 personnes autorisées. Sauf que le moment venu, la peur du coronavirus s’est faite vite oublier pour laisser place à la fête. Un grand nombre de personnes étaient présents mais les distanciations physiques elles manquaient à l’appel. En effet, le public s’est regroupé au rythme de la musique sans forcément penser au mètre de sécurité. De plus, il n’était pas obligatoire de porter un masque lors du concert puisque la mairie explique que l’évènement se déroulait en extérieur.

Le concert a d’ailleurs fait le tour des réseaux sociaux et n’a donc pas manqué de faire réagir les internautes. En réponse à cette polémique, le maire de Nice a réagi sur la limitation des personnes. “Nous avons respecté la limite des 5 000 personnes fixée par la préfecture, via un comptage, dans un espace délimité où, en temps normal, nous mettons 36 000 personnes” . Et évoque ensuite les vidéos sur les réseaux sociaux. “Toutes les conditions ont été respectées. On a l’impression sur les images mais sur place les gens ne sont pas si serrés. Des panneaux et des messages audio rappelaient les gestes barrières à respecter” .

Crédit photo : Jean-Bernard Vitiello (France 3 Régions)

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinémaCulture

Jurassic World 3 : Le protocole sanitaire sur le tournage coûtera 9 millions de dollars

À la uneActualitéE-SportFootHigh TechSport

FIFA 21 : Les nouveautés du mode carrière

À la uneActualitéInternational

En une seule interview, Trump arrive à prononcer 42 phrases douteuses, choquantes ou mensongères...

À la uneActualitéE-SportFootHigh TechSport

FIFA 21 : Les nouveautés du mode FUT

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux