À la uneFranceNon classé

À quoi servent les conseillers régionaux et départementaux ?

Les élections régionales et départementales se tiendront les 20 et 27 juin prochain. Chaque Français pouvant voter est invité à se rendre à son bureau de vote, ce qui représente quelque 45 millions d’électeurs attendus aux urnes pour élire conseillers régionaux et départementaux. Mais ces conseillers, à quoi servent-ils ?

Les conseillers régionaux et départementaux sont élus tous les six ans, au scrutin proportionnel à deux tours avec prime majoritaire. En France, ils sont 1 758 conseillers régionaux et 4 056 conseillers départementaux à être en fonction. 

Les conseillers régionaux :

Ils font partie du conseil régional, c’est par délibération qu’ils gèrent les affaires de la région. Mais ses affaires, quelles sont-elles ? 

Le conseil doit promouvoir le développement économique (subventions aux entreprises), le développement social, sanitaire, culturel et scientifique de la région. ll doit également s’occuper de l’aménagement du territoire et soutient notamment les villes qui nécessitent des rénovations. 

Il dispose également des compétences pour la gestion de ses transports non-urbains, (dont les TER). Le conseil assure également le bon fonctionnement des lycées et de la formation professionnelle de la région (l’apprentissage). 

Comment financent-ils leurs politiques ? 


Le conseil dispose de ses propres fonds monétaires. En effet, l’État verse chaque année des subventions et dotations, qui représentent 30 % des ressources de la région. De plus, le conseil perçoit des impôts locaux : la CVAE (cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises) et la Contribution économique territoriale.


Les conseillers départementaux : 


Ils font partie du conseil départemental et forment l’assemblée délibérante du département. Tout comme le conseil régional, le conseil départementale est également au service du territoire et de ses habitants. Il adapte ses politiques aux besoins des collectivités partenaires et s’engage à garantir aux habitants les mêmes droits. 

Le conseil se doit d’assurer ses politiques publiques obligatoires.

Soutenir l’action sanitaire et sociale est sa première vocation, (attribuer le RSA, des allocations personnalisées d’autonomie, l’aide aux personnes handicapées…). Il soutient la gestion des routes départementales et des déplacements, l’enseignement dans les collèges (comme le bon équipement informatique). Le conseil gère la sauvegarde du patrimoine et la culture, avec la préservations des archives et des bibliothèques, ainsi que l’aménagement durable du territoire et la sécurité incendie.

Les politiques publiques volontaristes 

Une autre de ses compétences est de soutenir la solidarité humaine. Le conseil peut soutenir des politiques publiques volontaristes. Pour cela, il peut fournir des aides en faveurs des communes, des associations ou en soutenant l’emploi local. 

À lire aussi : G7 : tout comprendre sur le sommet qui commence aujourd’hui

About author

Journaliste et étudiante à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneHigh TechInternational

ChatGPT va vraiment parler et interpréter des images ? 

ActualitéFranceSociété

C'était en 2016 …. l'attentat de Magnanville contre un policier et sa femme

À la uneSéries Tv

Carpe Diem : Samuel Le Bihan dans la nouvelle série judiciaire de TF1 (EXCLU)

À la uneSéries Tv

Disparition de David MacCallum à 90 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux