À la uneActualité

Ikea condamné à un million d’euros d’amende pour espionnage

La filiale française de l’entreprise Ikea vient d’être condamnée à 1 million d’euros d’amende. L’entreprise et son ancien PDG ont été jugés coupables d’espionnage sur ses salariés.

Le géant suédois du meuble a écopé d’une lourde sanction aujourd’hui. Le tribunal de Versailles a condamné la filiale française d’Ikea à une amende de 1 millions d’euros. Son ancien PDG, Jean-Louis Baillot, a écopé de deux ans de prison avec sursis.

L’entreprise a été reconnue coupable de “recel de données à caractère personnel par un moyen frauduleux”. Les faits datent d’il y a près de 10 ans. Ikea, par le moyen de son ancien PDG, avait mis en place un réel système de surveillance pour connaître les moindres détails de la vie de certains de ses employés.

Un système de surveillance rondement mené

Révélés en 2012 par le Canard enchaîné et Mediapart, les faits datent d’au moins 2002. Cependant, à cause de la prescription de 3 ans pour les délits, seule la période 2009-2012 a été retenue. Durant tout ce temps, Ikea aurait alors réussi à soutirer les informations personnelles de ses employés jugés comme étant le plus problématiques. Ceux-ci, notamment les syndiqués, auraient été surveillés par des faux vendeurs ou encore des policiers.

Les mails de l’ancien directeur de gestion du risque d’Ikea France, Jean-François Paris ont notamment été une des pièces les plus révélatrices. On y retrouve des interrogations sur l’origine, le casier judiciaire ou le comportement des employés.

Une peine moins lourde que prévue

Le parquet avait demandé 2 millions d’euros d’amende et de la prison ferme pour Jean-Louis Baillot. A l’issue du procès, qui a duré deux semaines, des peines moins lourdes ont cependant été prodiguées. Jean-Louis Baillot a notamment été relaxé de plusieurs chefs d’accusation et Stefan Vanoverbeke, PDG d’Ikea France de 2010 à 2015, a été relaxé par manque “d’éléments matériels”.

A lire aussi : Affaire Duhamel : l’enquête classée sans suite pour cause de prescription

About author

Rédacteur VL Média et étudiant à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneActualitéCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (3/4) : La Complexité Française

À la uneCinémaCultureFrance

Festival de Cannes : c’est qui le “gang des escabeaux” ?

À la uneFrancePolitique

Législatives : combien gagne exactement un ou une député(e) ?

À la uneCinémaCultureFestivalPeople

10 films cultes de Tom Cruise

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux