À la uneInternational

A quoi servent les images du télescope James Webb, publiées par la Nasa ?

La Nasa a mis en ligne ce lundi 11 juillet la première image capturée par le télescope James Webb. Elle représente des galaxies formées il y a environ 13 milliards d’années, peu après le Big Bang.

L’image la plus profonde jamais observée

Il s’agit de « l’image infrarouge la plus profonde et la plus claire jamais prise de l’Univers jusqu’ici » a écrit la NASA sur Twitter. Elle montre des milliers de galaxies formées peu après le Big Bang, il y a environ 13 milliards d’années. Certaines d’entre elles n’avaient jamais été vues auparavant d’après la NASA. Pour obtenir le cliché, le télescope James Webb a visé l’amas de galaxies SMACS 0723. Cela a permis de former un effet lentille gravitationnelle et de faire apparaître des objets cosmiques très lointains situés derrière lui.

James Webb, le télescope le plus puissant jamais conçu

Le Président américain a ainsi évoqué un jour « historique » lors de l’évènement qui avait lieu à la Maison blanche pour l’occasion. Le télescope James Webb, d’une valeur de 10 milliards de dollars, a été lancé il y a maintenant six mois. C’est le télescope spatial le plus puissant jamais conçu. Sa principale mission est d’observer les premiers âges de l’Univers. Il faut pour cela voir le plus loin possible car la lumière voyage durant des milliards d’années avant d’arriver jusqu’à nous. Ses observations infrarouges permettent également de voir à travers certains nuages de poussière qui n’étaient pas pénétrables par le télescope Hubble, lancé en 1990.

Le but est notamment « d’appréhender la dimension et la profondeur de cet univers. Et puis, ça […] permet aussi d’aller sonder les débuts de cet univers pour essayer de comprendre ce qui s’est passé. Un des grands défis, c’est d’essayer de comprendre la nature des premières étoiles qui se sont formées dans l’univers. » a expliqué l’astrophysicien Olivier Berné à Franceinfo.

Plusieurs centaines d’autres projets en vue

De nouvelles images ont été publiées par la Nasa cet après-midi. Elles servent tout d’abord à impressionner le grand public, en influençant par la même occasion l’imaginaire collectif. Mais ces images servent également à montrer la puissance des instruments scientifiques du télescope James Webb. Cela marque le début de son premier cycle d’observation. Plusieurs centaines de projets d’observations ont également été retenus par un comité de spécialistes pour cette année.

A lire aussi : Les étoiles d’Hubert Reeves

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

Koh Lanta : c'est quoi ces accusations rapportées contre Denis Brogniart ?

À la uneFrancePolitique

Maltraitance animale : c'est quoi ce "référent" mis en place par le gouvernement dans les commissariats ?

À la uneMusiqueSéries Tv

"Dragon Ball in concert" : nous étions au Dôme de Paris

À la uneCinéma

César 2023 : où sont les femmes ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux