À la uneActualitéCulture

A tchao bonsoir ? Les Guignols vont disparaître

Alain de Greef pourrait bien se retourner dans sa tombe ! Alors que le fondateur des Guignols de l’info s’est éteint le 29 juin 2015, son émission culte va elle aussi  disparaître. Les rumeurs enflaient depuis quelques jours dans les couloirs de Canal + sur la possible suppression de l’émission satirique, à la demande du patron de Vivendi (propriétaire de la chaîne), Vincent Bolloré. Désormais c’est chose faite.

Des marionnettes impertinentes aux yeux de leur propriétaire

Selon le site puremedias.com, l’actionnaire en a eu assez de l’humour des petites marionnettes, devenues icônes de la satire en France depuis maintenant 27 ans. « C’est un esprit de découverte, d’ouverture, d’initiative, parfois un peu trop de dérision » avait déclaré Monsieur Bolloré au micro de Léa Salamé sur France Inter, en prenant le soin d’ajouter : « Je préfère quand ils sont plus dans la découverte que dans la dérision, car parfois cela peut être blessant ou désagréable. Se moquer de soi-même, c’est bien. Se moquer des autres, c’est moins bien…. ». Alors que la marionnette de Ben Laden pourrait lancer un « Ispice di counasses » en guise de réponse, un cadre de Canal + a simplement suggéré : « On ne sait pas jusqu’où sont capables d’aller ce genre de grands capitalistes ». La pression se fait en effet sentir chez les 300 salariés travaillant sur ce programme depuis des années.

Image - Chirac marionnette

Ce sera donc « sans transition » !

C’est un nouveau coup dur pour l’esprit Canal, déjà affaibli par le départ de Natacha Polony et de Jean-Michel Apathie du Grand Journal. L’heure est au renouveau, mais l’humour propre à Canal sera-t-il toujours au rendez-vous ? « Le monsieur te demande » enchaînerait la marionnette de Jacques Chirac. La fin de l’émission est une bonne nouvelle pour les politiques qui, depuis des années, sont dans le viseur des dérisions les plus mordantes. Mais elle en est une moins bonne pour ses nombreux adeptes restés fidèles à une émission affichant toujours de bons taux d’audience. Les plus nostalgiques pourront regarder les épisodes de la saison précédente en savourant le lancement « Vous regardez trop la télé, bonsoir » de PPD (avec la voix d’Yves Le Coq) ou le « A tchao bonsoir » pour clôturer l’émission, car ce « A tchao » s’est désormais transformé en un « adieu ».

Clarisse Duppré

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

César Wagner : carton pour le nouveau flic de France 2

À la uneActualitéBasketNon classéSport

Trégueux contre Calais, un match spectaculaire en NF2

À la uneActualitéBrèvesSportTennis

Roland-Garros 2020 : La nuit débarque sur les courts

À la uneInternational

Pacte vert pour l'Europe : un plan de 1.000 milliards d'euros sur 10 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux