À la uneActualitéFrancePolitiqueSociété

Affaire Geneviève Legay : Il faut sauver le Président Macron

Jean-Michel Prêtre, le procureur de la République de Nice, s’est justifié d’avoir dédouané les forces de police dans l’affaire Geneviève Legay pour … protéger Emmanuel Macron.

Le 23 mars dernier, Geneviève Legay, une retraitée de 73 ans, est gravement blessée lors d’une charge policière à Nice, pendant une manifestation des gilets jaunes.

Pourtant présent au moment de la charge, le procureur en charge de l’affaire, Jean-Michel Prêtre, a initialement dédouané les forces de l’ordre. Celle-ci a d’ailleurs été jugée disproportionnée par des gendarmes qui étaient présents sur place. Le 25 mars, Emmanuel Macron affirmait déjà que Geneviève Legay n’a pas été en contact avec les forces de l’ordre.

Jean-Michel Prêtre est finalement revenu sur ses propos le 29 mars. La septuagénaire a bien été bousculé par un membre de la police, ce qui a provoqué sa chute.

En avril dernier, le directeur des services judiciaires demande des éclaircissements quand aux déclarations du procureur de la République de Nice. Celui ci explique ne pas avoir voulu embarrasser le Président de la République avec des versions dont les divergences seraient trop importantes. Cela a été fait de sa propre initiative.

Mireille Damiano, l’avocate de Geneviève Legay, considère cette défense comme malsaine. ” Un procureur n’a pas à protéger qui que ce soit, fût-il le président de la République. C’est une curieuse conception de sa mission, et c’est bien la raison pour laquelle je parle de porosité malsaine et de défaut d’indépendance ”.

De son côté le ministère de la Justice a fait savoir que Jean-Michel Prêtre peut décider de la communication qu’il souhaite adopter pour chaque affaire qu’il mène.

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

L'intégrale de The Killing sur Arte tout l'été et sur ARTE.TV pendant 9 mois

À la uneRégions

La Maison Moulin vous accueillera avec plaisir

À la uneRégions

La Villa : un restaurant idéal pour un repas avec vue sur la mer

À la uneRégions

La boulangerie Le Régal pour combler vos petits creux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux