À la uneActualitéInternationalPolitique

Royaume-Uni: Mohamed Al-Fayed, candidat surprise à la présidence de l’Écosse. 

Le journal égyptien Al-Masry Al-Youm révèle la candidature surprenante de l’homme d’affaire Mohamed Al-Fayed à quelques jours du référendum sur l’indépendance de l’Écosse.

L’annonce est aussi surprenante qu’elle est précipitée, alors que les écossais sont appelés à se prononcer le 18 septembre sur leur indépendance. L’homme pressé, père de Dodi Al-Fayed disparu aux côtés de la princesse Diana dans un accident de la circulation, souhaite participer à la construction d’une Écosse indépendante.

Le quotidien égyptien révèle les raisons de ce choix politique. La rancune qu’il livre contre la reine Elisabeth II pourrait expliquer la décision d’Al-Fayed. Le conseiller en communication de l’ancien président égyptien Hosni Moubarak est revenu sur plusieurs différents qui existent entre la monarque et l’homme d’affaire. La mort de son fils est au centre de la querelle puisqu’Al-fayed accuserait la famille royale d’avoir occulté les circonstances de la mort tragique de son fils dans le tunnel de l’Alma en 1997.

Mohamed Al-Fayed à gauche, Dodi Al-Fayed et la princesse Diana à droite. (Credit: Ray Tang/REX USA; Bauer-Griffin)

Mohamed Al-Fayed à gauche, Dodi Al-Fayed et la princesse Diana à droite. (Credit: Ray Tang/REX USA; Bauer-Griffin)

L’annonce de sa candidature a des airs de polémique et pourtant cela fait quelques temps que l’excentrique milliardaire rêve de s’asseoir à la table des dirigeants politiques de ce monde.

Dans un entretien accordé au Sunday Times en 2009, il avait appelé ses « compatriotes écossais » à bouder « les politiciens britanniques » leur promettant toute aide nécessaire pour atteindre l’indépendance. Il avait déjà, à l’époque, déclaré être prêt à intégrer la fonction présidentielle.

téléchargement (1)

L’homme d’affaire dans son domaine en Écosse.

Aujourd’hui, le retour insistant du riche égyptien sur la question pourrait se transformer en une véritable polémique. Selon l’intéressé, sa légitimité est également historique. Al-Fayed est partisan d’une théorie qui voudrait que l’Écosse ait été fondé par le peuple d’Égypte en hommage à une reine de l’Antiquité. D’après un grand nombre d’historiens, il n’existerait toutefois pas de preuves tangibles de l’existence de ladite reine. Cette légende sur les origines égyptiennes aurait été inventée par les Écossais eux-mêmes au Moyen-Âge. On trouve une histoire similaire concernant la sois-disant origine grecque des Anglais.

Il reste l’impact politique et diplomatique de cette candidature si elle venait à se confirmer de manière officielle et publique.

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinéma

Halloween Ends : Michael Myers et Laurie Strode de retour dans une ultime bande-annonce

À la uneMédias

Star Academy : c'est pour quand le retour de l'émission ?

ActualitéPop & Geek

5 choses à savoir sur le jeu The Last Of Us

À la uneInternationalSportSports d'hiver

C'est qui Hilaree Nelson, cette icône de l'alpinisme portée disparue dans l'Himalaya ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux