À la uneActualitéInsoliteInternationalsociété

ALERTE : Envahissement de phoques au Canada

Une quarantaine de phoques se sont retrouvés bloqués, incapables de se diriger vers l’océan Atlantique à Roddickton-Bide Arm, une petite ville dans le Nord de l’île de Terre-Neuve.

Une quarantaine de phoques errent dans les rues de ce petit bourg depuis près d’une semaine. Une situation qui commence à poser problème pour les habitants de Roddickton-Bide Arm. Le conseil municipal de ce village s’est donc réuni mardi soir pour discuter des différentes options à envisager. Les élus ont tout simplement décidé de demander de l’aide aux garde-côtes pour aider les mammifères marins à retrouver leur habit naturel. « Ils nous ont dit de laisser la nature suivre son cours, mais ça fait près d’une semaine » explique la mairesse Sheila Fitzgerald.

« Ils peuvent être imprévisibles et être agressifs »

Le Ministère Fédéral des Pêches et Océans informent la population que les phoques sont des animaux sauvages et de ce faîte, « ils ne doivent pas être approchés ou touchés car ils peuvent être imprévisibles et être agressifs voire transmettre des infections aux humains. » C’est pour cela que les habitants les laissent vaquer à leurs occupations sans les déranger.

Comment cette situation est-elle arrivée ? 

Selon des biologistes interrogés, Roddickton-Bide Arm est situé sur la pointe des migrations des phoques. En hiver ces derniers quittent le Groenland et l’Antarctique pour prendre comme domicile les rivages de Terre-neuve et de Saint-Laurent pour pouvoir donner naissance à des blanchons (petit du phoque) au printemps. Malheureusement, ayant peine à retrouver l’océan les phoques prennent les alentours de ce petit village comme banquise de substitution.

Un danger pour la sécurité routière

Ces animaux ont la peau très claire et se fondent dans les sols enneigés. Cette situation devient critique car il est de plus en plus difficile de les distinguer de la neige. Mardi soir deux phoques ont été percutés par des automobilistes « Ils sont de plus en plus léthargiques, ils ne bougent pas vite ça fait vraiment mal au cœur de voir ces animaux souffrir » déclare la Mairesse qui ajoute que deux phoques ont déjà trouvé la mort depuis leurs arrivés dans le village de Roddickton-Bide Arm.

Related posts
À la uneRugbySport

Retour de Guitoune, absence de Bastaraud : le groupe des Bleus pour la Coupe du monde 2019

À la uneRugbySport

Les bleuets défendront leur titre face à l'Australie

À la uneSéries Tv

Les mystères de l'amour : Mallaury Nataf rejoint la série.

À la uneCultureNon classé

Le 18 juin en trois dates

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux