À la uneBrèvesPop & Geek

Amazon lance une chaine par abonnement dédiée aux anime

La société américaine vient d’annoncer l’arrivée d’un équivalent de Netflix pour les amateurs d’anime.

Amazon a décidé d’étendre son offre de streaming en lançant Anime Strike. Il s’agit d’une chaîne par abonnement dédiée spécialement à la japanimation. Ce service vient étoffer l’offre Amazon Prime Video. C’est le service de série et film en VOD de la firme de e-commerce. Parmi ces titres on pouvait déjà retrouver par exemple The Man In The Hight Castle. Il proposait également de souscrire à l’offre en ligne de chaînes de cinéma comme HBO, Cinemax ou Showtime.

Les abonnés du service Prime peuvent déjà profiter de films et de séries, mais cet abonnement à 4,99 dollars par mois leur permettra d’accéder à plus de 1000 titres qui devraient plaire aux néophytes et aux anciens. On peut citer comme titres proposés au lancement, Akira, Paprika ou encore Blue Exorcist. La firme de Jeff Bezos cherche donc à cibler une cible bien précise, les jeunes afin de concurrencer Netflix.

Anime Strike est pour l’instant destinée seulement aux États-Unis. La plateforme proposera également du simulcast. Il sera donc possible de visionner des épisodes le même jour que celui de leur diffusion au Japon. Une fonctionnalité déjà proposée par ses concurrents comme Wakanim. Anime Strike ne dispose donc pas d’un atout phare pour se différencier, cependant le rouleau compresseur Amazon devrait lui permettre une bonne publicité et peut-être lui permettre de s’imposer dans le marché de la VOD.

Akira - Katsuhiro Ōtomo

Akira – Katsuhiro Ōtomo

Related posts
À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : et si Vanessa Kepler se cachait derrière "l'affaire des harceleurs" ?

À la uneMédias

Qui est Fernande, 99 ans, star de TikTok avec sa petite fille Mel ?

À la unePolitique

Pourquoi Macron ne peut pas utiliser l’article 16 de la Constitution en cas de cohabitation ? 

À la uneFrancePolitique

C’est quoi le GUD, groupe d’ultradroite que veut dissoudre Gérald Darmanin ? 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux