À la uneActualitéFrancePolitique

Antoine Gosset-Grainville : le “troisième homme” s’exprime

Antoine Gosset-Grainville, présent au déjeuner au cours duquel François Fillon aurait demandé à Jean-Pierre Jouyet d’interférer pour accélérer les procédures judiciaires visant Nicolas Sarkozy, s’exprime.

Encore inconnu du grand public jusqu’à la semaine dernière, Antoine Gosset-Grainville était le troisième convive de ce fameux déjeuner du 24 juin dernier au cours duquel l’ancien Premier ministre aurait demandé au secrétaire général de l’Elysée d’accélérer le cours de la justice dans les procédures visant Nicolas Sarkozy. Ancien directeur adjoint de cabinet de François Fillon à Matignon, puis bras droit de Jean-Pierre Jouyet à la Caisse des dépôts, il a pourtant pris le parti de l’ancien Premier ministre dans une interview au Figaro à paraître mercredi.

Selon Le Point, c’est Jean-Pierre Jouyet qui aurait sollicité le secrétariat d’Antoine Gosset-Grainville pour demander l’organisation d’un déjeuner à trois. “Aucun des propos prêtés à François Fillon n’ont été tenus”, a assuré samedi Antoine Gosset-Grainville, qui précise que “jamais François Fillon n’a demandé ni même évoqué une quelconque intervention de l’Élysée ». Le déjeuner «n’a pas porté sur des questions de politique nationale, encore moins sur les affaires de l’UMP», livre-t-il au Figaro. “A aucun moment François Fillon n’a sollicité la moindre intervention de la part de Jean-Pierre Jouyet sur un quelconque sujet politique”.

Offusqué, il déclame trouver “infamant que l’on ait pu prêter à François Fillon des propos aussi éloignés de sa conception de l’engagement politique ».

Pourtant, les deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, auteurs du livre Sarko m’a tuer, assurent toujours disposer d’un enregistrement issu d’une entrevue avec Jean-Pierre Jouyet, dans lequel le secrétaire général de l’Elysée révélait la demande de François Fillon d’accélérer les procédures judiciaires contre Nicolas Sarkozy. Manipulation médiatique ou complot d’Etat, il semblerait que ce soit au tour du Secrétaire général de l’Elysée de s’exprimer.

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

L'intégrale de The Killing sur Arte tout l'été et sur ARTE.TV pendant 9 mois

À la uneRégions

La Maison Moulin vous accueillera avec plaisir

À la uneRégions

La Villa : un restaurant idéal pour un repas avec vue sur la mer

À la uneRégions

La boulangerie Le Régal pour combler vos petits creux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux