À la uneActualitéInternational

Attentats : découverte d’un testament de Mohamed Abrini

Mohamed Abrini, « l’homme au chapeau » des attentats de Bruxelles, aurait écrit un testament en février. Selon les informations de BFMTV, le document est signé par l’homme mis en cause dans les attentats terroristes de Paris et de Bruxelles, à l’aéroport de Zaventem le 22 mars dernier.

Il tente de minimiser son rôle dans les attentas de Paris et Bruxelles mais une nouvelle preuve pourrait donner un poids plus important à la place qu’avait occupé « l’homme au chapeau » dans les attaques terroristes. Devant les juges, le Belgo-marocain Mohamed Abrini âgé de 31 ans, rejette les responsabilités sur ses complices morts lors des attaques. Face aux accusations, l’homme va même jusqu’à dire aux juges qu’il « ne ferait pas de mal à une mouche ».

Cependant, un ordinateur a été retrouvé dans une poubelle par un employé communal près de l’appartement qui avait servi de cache pour les terroristes de l’attaque de Zaventem. A l’intérieur de cet ordinateur, un testament daté du 2 février qui aurait été écrit par Mohamed Abrini. Le document avait été supprimé mais les enquêteurs belges ont réussi à récupérer le fichier.

Copier-coller

Mohamed Abrini, l’un des auteurs présumés des attaques de Paris et Bruxelles arrêté le 8 avril, est actuellement incarcéré en Belgique. Toujours selon les informations de BFMTV, l’homme souhaitait « mourir en martyr » et « il approuve clairement les attentats de attentats de Paris ». Mohamed Abrini considère les terroristes morts dans les attentats de Paris le 13 novembre comme des « héros », selon les informations de la chaine d’information. Dans le document, le Molenbeekois revient également sur les raisons de son départ en Syrie ou sur le déroulement des attentats de l’aéroport de Zaventem, où il avait pris la fuite.

Dans les colonnes du journal belge La dernière heure, Mohamed Abrini aurait avoué ne pas être l’auteur réel des lignes du testament. Selon l’homme, ce document serait en réalité un « copier-coller » avant d’ajouter que le texte aurait été écrit sous la contrainte.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinémaCulture

5 films à revoir sur Netflix pendant le couvre-feu

À la uneSéries Tv

5 séries à découvrir ou redécouvrir sur Salto durant le couvre-feu

À la uneCinémaCultureSéries Tv

"Kaamelott" le film d'Alexandre Astier de nouveau repoussé

À la uneBrèvesSéries Tv

Netflix annule la série Away après 1 saison

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux