À la uneSport

Avec AEW Double or Nothing 2022, All Elite Wrestling joue quitte ou double

Ce dimanche, AEW présentera la quatrième édition de “Double or Nothing”, l’un des événements phares de la promotion. À cette occasion, All Elite Wrestling retourne du côté de Las Vegas dans le Nevada, où plus de 13 000 fans se rassembleront dans la T-Mobile Arena. Avec dix matchs dans la carte principale, le pay-per-view a le potentiel de devenir une référence de qualité pour la promotion pour les années à venir. Avant ce grand rendez-vous, Tony Khan, président de la promotion, a accordé ce jeudi, une conférence de presse avec les journalistes du monde entier. VL Media fait le bilan de cet entretien riche en informations sur le futur d’All Elite Wrestling.

Plus de quatre ans après leur premier show, All Elite Wrestling compte bien prouver au monde entier que le meilleur est à venir. La première édition de Double or Nothing, en 2019, avait déjà marqué les esprits des fans à travers le monde. En effet, nombreux sont ceux ayant été marqué par le match sanglant entre Cody Rhodes et son frère, Dustin Rhodes, noté cinq étoiles par le journaliste américain Dave Meltzer. C’est également lors de ce show que Chris Jericho riva les épaules de Kenny Omega dans le combat principal de la soirée, devenant ainsi aspirant numéro un au championnat mondial. Un premier show salué par la critique et qui bâtit le succès de la promotion. Quatre ans plus tard, l’édition 2022 de Double or Nothing bat le record de bénéfices en vente de billets de la promotion avec près de 1.1 million de dollars de recettes. Tony Khan se dit fier de ce succès et affirme que les relations entre la promotion et le groupe Warner Bros. Discovery – qui diffuse les shows télévisés d’All Elite Wrestling – sont au beau fixe. “Actuellement, nous sommes présentés de la meilleure des manières et nous avons eu d’excellents retours de leur part”, déclare le président d’AEW.

Un cowboy anxieux et le meilleur catcheur au monde en tête d’affiche

Ce dimanche, “Hangman” Adam Page défendra le championnat majeur d’AEW pour la septième fois dans le combat principal de la soirée. Son challenger, CM Punk, disputera son premier match de championnat chez All Elite Wrestling depuis son retour sur les rings en août dernier. Un combat très attendu par les fans de la promotion tant pour l’enjeu du match que pour l’intensité de la rencontre à venir. Tony Khan ne cache pas son impatience pour cette confrontation et ne manque pas d’éloges pour l’actuel champion : “C’est le meilleur champion du monde actuellement aux États-Unis. Il a fait tellement de choses en tant que champion. Il ne compte pas s’arrêter là”, déclare-t-il. Quant au challenger, si Tony Khan nie avoir eu envie de propulser CM Punk dans la course au titre dès son arrivée, il souligne, en revanche, l’importance qu’a le catcheur au sein de la promotion. “CM Punk est quelqu’un qui ne cesse de me surprendre. Il a aidé à faire progresser la promotion dès son arrivée et cela a permis de faire briller davantage de jeunes talents. Il est aussi un excellent mentor dans les coulisses pour les jeunes catcheurs”, confie-t-il. À 43 ans, CM Punk disputera, ce dimanche, son premier match de championnat depuis sa défaite contre The Rock à WWE Elimination Chamber en février 2013.

Le combat principal de la soirée ne sera pas le seul combat à être chargé d’intensité. En effet, MJF affrontera son ancien garde du corps Wardlow après avoir mené la vie dure à ce dernier pendant des semaines. Wardlow a à cœur de se venger de son bourreau pour enfin se libérer du contrat qui le lie à lui. Quant à MJF, c’est l’occasion ou jamais d’effacer des mémoires sa défaite contre CM Punk lors du dernier pay-per-view. Cette défaite fut d’ailleurs causée par Wardlow, qui offrit la bague de MJF à CM Punk pour que ce dernier remporte la bataille. Une trahison plébiscitée par le public qui fit de Wardlow l’un des catcheurs les plus populaires d’All Elite Wrestling. Par ailleurs, la rivalité est d’autant plus réelle de par la situation contractuelle de MJF avec la promotion. Le catcheur, sous contrat avec AEW jusqu’en 2024, n’hésite pas à évoquer cette fin de contrat en affirmant vouloir rejoindre la concurrence. “Le catch marche lorsque fiction et réalité s’entremêlent. La plupart du temps, les tensions qui existent derrière la caméra sont aussi excitantes que celles présentées devant la caméra. Ces périodes de négociations et de transferts entre les promotions sont toujours très stimulantes. Évoquer cette situation contractuelle rajoute un élément excitant au combat”, déclare Tony Khan.

Pour obtenir son match face à MJF à Double or Nothing, Wardlow a dû subir dix coups de ceinture de la part de son rival. Crédit Vidéo : AEW (Youtube).

L’édition 2022 de Double or Nothing sera également l’occasion de rendre hommage au regretté Owen Hart. Disparu en mai 1999 à la suite d’un tragique accident lors du pay-per-view WWE Over the Edge, le Canadien fut mis à l’honneur ces dernières semaines à l’occasion des deux tournois de la Owen Hart Foundation. Créée par la veuve du catcheur, Martha Hart, l’association vient en aide aux familles en difficulté en proposant des bourses universitaires pour les étudiants ou en organisant des collectes alimentaires. Pour Tony Khan, il était important d’honorer la mémoire du catcheur en mettant en avant cette association. “J’étais un très grand fan d’Owen Hart plus jeune. Sa carrière n’est pas assez appréciée à sa juste valeur selon moi. Avant d’être un passionné de catch, Owen Hart aimait avant tout sa famille. Sa famille était présente pour le début des tournois et ont passé un agréable moment. Ça me tenait à cœur d’organiser un événement qui rendrait fier la famille Hart“, souligne-t-il. Les finales du tournoi masculin et féminin seront disputés lors du pay-per-view de ce dimanche. La finale du tournoi masculin verra le ROH Television Champion, Samoa Joe, affronter Adam Cole dans une affiche inédite. Quant à la finale du tournoi féminin, elle se disputera entre l’ancienne championne AEW Britt Baker et Ruby Soho.

La division par équipe sera également mise à l’honneur ce dimanche. En effet, les Young Bucks affronteront les Hardy Boyz dans un match revanche anticipé depuis plusieurs années. Les deux équipes ne se sont pas affrontés dans un match par équipe depuis ROH Supercard of Honor en 2017. À l’époque, les Young Bucks s’étaient imposés face aux frères Hardy à l’issue d’un excellent match de l’échelle, remportant ainsi les championnats par équipe de Ring of Honor. Cinq ans plus tard, les Hardy Boyz comptent bien prouver, aux frères Jackson et au monde entier, qu’ils n’ont rien perdu de leur superbe. Un match qui bouclera la boucle entre les deux équipes, d’autant plus que Ring of Honor a été racheté par Tony Khan en mars dernier. “J’ai sauté sur l’occasion. C’était une opportunité à ne pas manquer. C’était plus facile pour moi d’acquérir la promotion en mon nom plutôt qu’au nom d’All Elite Wrestling. Je souhaite que Ring of Honor reste une marque à part. Ce n’est pas une branche de développement pour AEW. La preuve en est, Supercard of Honor 2022 fut très bien reçu par la critique et fut un excellent succès financier”, affirme-t-il. Si Ring of Honor n’a pas produit d’événements depuis, Tony Khan déclare vouloir produire un show hebdomadaire pour la promotion à l’avenir, en plus des pay-per-views.

Le dernier affrontement entre les Young Bucks et les Hardy Boys remonte à Supercard of Honor, chez Ring of Honor Wrestling, en 2017. Crédit Vidéo: Pro Wrestling Unlimited (Youtube)

Enfin, à l’affiche de ce Double or Nothing, les fans auront la chance d’assister à plusieurs matchs de championnats. La championne du monde AEW Thunder Rosa défendra son championnat contre Serena Deeb. Ce match est la première défense de titre de la championne en pay-per-view. La championne TBS Jade Cargill affrontera Anna Jay qui tentera de devenir la première catcheuse à battre la championne dans un match simple. En ce qui concerne la division par équipe, le Jurassic Express – Jungle Boy et Luchasaurus – mettront leur titre en jeu contre la Team Taz – Ricky Starks et Powerhouse Hobbs – et Keith Lee et Swerve Strickland. Avantage à ces derniers grâce à la victoire de Swerve Stricland ce mercredi, à AEW Dynamite, contre Jungle Boy et Ricky Starks. En outre, la Jericho Appreciation Society tente d’imposer la loi du divertissement sportif contre Eddie Kingston, Santana, Ortiz et le Blackpool Combat Club – Bryan Danielson et Jon Moxley -. Ce 5 contre 5 se disputera dans le tout premier Anarchy in the Arena match dont les stipulations sont toujours inconnues. Deux autres matchs par équipe à six catcheurs sont également annoncés sur la carte. En effet, la House of Black affrontera le Death Triangle dans un match qui risque de voler la vedette. Quant au champion TNT Scorpio Sky, il fera équipe avec Ethan Page et Paige VanZant pour affronter Sammy Guevara, Krankie Kazarian et Tay Conti. Pour finir, deux des perdants du tournoi de la Owen Hart Foundation, Darby Allin et Kyle O’Reilly, s’affronteront dans un match simple.

AEW Double or Nothing 2022 sera diffusé dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 mai 2022 sur Fite TV, à deux heures du matin heure française. L’événement sera retransmis en version originale ou en version française, cette dernière commentée par Norbert Feuillan et Alain Mistrangélo. La version française du pay-per-view sera également diffusée le lundi 6 juin à 20h10 sur la chaîne Toonami.

Lucas Charpiot
About author

19 ans. Etudiant en troisième année de licence d'anglais option Journalisme. Passionné de catch et de sport automobile.
Related posts
À la uneHigh Tech

Bientôt une montre connectée qui détecte la fièvre ?

À la uneMédias

Lopez, Jarry et Ruquier pour les dimanches de France 2

À la uneMédias

Hôtel du temps va revenir sur France 3

À la uneFootSport

5 personnalités à suivre pendant l'Euro féminin 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux