ActualitéArtBrèvesCulture

Banksy s’en prend au Brexit dans sa dernière oeuvre

Banksy s'en prend cette fois-ci au Brexit dans sa dernière oeuvre

Le graphiste britannique Banksy a encore frappé. Aujourd’hui c’est le Brexit et le drapeau européen qui en prennent pour leur grade.

Un mur, une façade; Banksy n’a nul besoin de toile, la ville lui offre tout ce dont il a besoin pour créer. L’artiste grapheur s’est aujourd’hui attaqué au Brexit fissurant l’Europe.

C’est dans la ville de Douvres que Banksy a cette fois montré ce qu’il savait faire. Pourquoi Douvres (Dover en anglais) ? Il s’agit de la ville d’Angleterre la plus proche de l’Europe. En effet, beaucoup de ferries naviguent entre la France et Douvres pour faire voyager les passagers entre le continent et l’île britannique.

L’Europe fissurée

Sur sa fresque, Banksy nous montre le drapeau européen ainsi qu’un homme en haut d’une échelle qui, armé d’un burin et d’un marteau, commence à casser une des étoiles représentant un pays de l’Union Européenne.

Nul besoin d’aller chercher bien loin pour comprendre que l’étoile en question représente le Royaume-Uni. Le 29 mars dernier les négociations concernant la sortie du pays de l’Union Européenne ont été lancées.

Banksy s'en prend cette fois-ci au Brexit dans sa dernière oeuvre

Bien évidemment une fresque visible à des dizaines de mètres attire forcément l’œil, de nombreux passants se sont donc empressés de la relayer sur les réseaux sociaux. Malgré que l’œuvre ne porte pas la signature de Banksy, cette fresque a été postée sur son site internet ainsi que sur son compte Instagram, preuve d’authenticité.

Related posts
À la uneCultureInternationalMusique

Taylor Swift attaque en justice un parc d'attraction

À la uneCinémaCulture

Emma Watson arrête sa carrière d'actrice ?

À la uneCultureFrance

Le rappeur Médine porte plainte contre une députée

À la uneBrèvesInsoliteInternational

Un mouton tondu et allégé de 35 kilos de laine en Australie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux