À la uneBrèvesInternational

USA : Barack Obama décide de commuer la peine de Chelsea Manning

Chelsea Manning

À quelques jours de la fin de sa présidence, Barack Obama a décidé de commuer la peine de Chelsea Manning. Cette ex-militaire américaine purgeait une peine de 35 ans de prison. La raison : elle avait transmis des documents confidentiels de l’armée américaine à Wikileaks.

Rappelons que l’organisation Wikileaks avait déjà révélé plusieurs éléments compromettants sur certains gouvernements. L’organisation est ainsi à l’origine de nombreux scandales concernant la corruption, l’espionnage et la violation de droits de l’homme.

Conditions de détention inhumaines et dégradantes

Depuis 2010, Chelsea Manning purgeait sa peine dans une prison du Kansas. Placée à l’isolement, cette dernière avait commis plusieurs tentatives de suicides. Un rapporteur des Nations Unies sur la torture avait été mandaté pour décrire ses conditions de détention. Selon lui, elles sont cruelles, inhumaines et dégradantes.

À trois jours de la passation de pouvoir avec Donald Trump, Barack Obama a donc tranché concernant le cas épineux de Chelsea Manning.

Related posts
À la uneActualitéFaits DiversSociété

L'homme arrêté à Glasgow n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès

À la uneBrèvesSéries Tv

High School Musical: The Musical: The Series : lancement en grandes pompes pour la série

À la uneSéries Tv

Dupont de Ligonnès arrêté : la réalité a dépassé les fictions

À la uneActualitéSociété

Des offres d’emploi en abondance pour le 3e trimestre 2019

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux