À la uneSéries Tv

Baron Noir a utilisé des fausses pages de Libération sans autorisation

Baron Noir, la série à succès de Canal+, a montré à plusieurs reprises des fausses unes du journal Libération sans accord du titre en amont.

Pas d’accord signé pour la saison 2 de Baron Noir

Le problème ? La boite de production de la série, Kwaï production, n’a jamais demandé l’autorisation de diffusion au journal. La marque Libération étant déposée à l’INPI (Institut national de la propriété industrielle), son image ne peut être utilisée dans les domaines des médias ou de la publicité sans une contribution monétaire versée à l’avance. Et donc pas dans cette saison 2 de Baron Noir.

 

(Capture d’écran de l’épisode 2 de la saison 2 de Baron Noir)

Des Unes déjà utilisées dans la saison 1

En 2015, Kwaï avait demandé l’autorisation par mail au service de documentation : “Dans la première saison déjà, une fausse une, sur la victoire de la gauche aux législatives et deux fausses pages portraits apparaissaient dans Baron Noir”, écrit Checknews, le service de facts-checking de Libération. Néanmoins, “il semblerait toutefois que Kwaï production ait ‘oublié’ de prévenir Libération que son image serait aussi utilisée dans la saison 2 de Baron Noir”, continue le site.

Contacté par le service Checknews, la société de production n’a toujours pas donné de réponse à ce jour.

La diffusion de Baron Noir saison 2 se poursuit chaque lundi sur Canal+

Related posts
À la uneInternational

Donald Trump l'annonce, il va lancer son propre réseau social

À la uneCinémaSéries Tv

OCS Signature : après les séries, le label lance les films de genre avec L'invitation

À la uneActualitéPolitique

Les directeurs d'écoles peuvent maintenant connaître le statut vaccinal de leurs élèves

À la uneCinémaMédias

Antoine de Caunes, maître de cérémonie des César 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux