BasketSport

BASKET – NBA : Le comeback fou des Nets, D’Angelo Russell en feu !

Ce mardi soir, les Nets de Brooklyn se sont imposés de justesse à Sacramento (Californie) face aux Kings notamment grâce à la grosse performance de leur joueur prodige, D’Angelo Russell.

Le comeback incroyable de Brooklyn ! 

Nous sommes dans le dernier quart-temps du match. Alors que les Kings de Sacramento mènent de 25 points face aux Nets, il aura suffit uniquement de douze minutes et un shoot de la gagne par l’ailier Rondae Hollis-Jefferson pour que ces derniers remontent ce retard et empochent la victoire (123-121). C’est le plus gros retard remonté de la saison en si peu de temps.

D’Angelo Russell, surnaturel !

La performance de la soirée revient bien-sûr au meneur D’Angelo Russell : auteur d’une feuille de 44 points (record en carrière), 4 rebonds et 12 passes décisives, le meneur de 23 ans a balancé 27 points (27!) dans le quatrième quart-temps afin de permettre à son équipe de remonter le retard sur Sacramento et les mener à la victoire!

Il compte désormais presque 21 points de moyenne dans une saison très solide où on n’oubliera pas sa sélection au All-Star Game, remplaçant de Victor Oladipo (blessé). Incroyable.

Les Nets s’approchent des Playoffs, les Kings sont en train de s’en éloigner 

Cette victoire permet aux Nets de s’approcher un peu plus du chemin des Playoffs, qu’ils ont perdu depuis quatre ans, fidèles à leur septième place à l’Est alors que les Kings s’en éloignent grandement à l’Ouest (9ème, bilan 34V-36D) malgré leur saison prometteuse. Les Clippers de Los Angeles, sauf cataclysme, devraient conforter leur spot 8 d’ici la fin du mois.

D’Angelo et les Nets : ça reste collés l’an prochain ?

La performance de D’Angelo Russell est très importante non seulement pour les Playoffs, mais aussi pour l’été. Si le jeune meneur a une offre de 9 millions de dollars sur la table,  il est clair qu’il en demandera plus. Reste à savoir si les Nets voudront ”matcher” sa future offre mais ces derniers devraient le garder pour continuer la progression de leur franchise. De plus, attention à leur énorme salary cap qui peut permettre de pêcher de gros poissons à la free agency, tout comme les Knicks. Ca peut faire mal.

Les Nets auront vécu une belle soirée. En même temps, quand on rattrape un retard de 25 points et avec la gagne en prime, on ne peut que savourer le plaisir…

About author

Lycéen de 19 ans au Lycée des Métiers du Grand Lac à Parentis-en-Born (40) en section MELEC (Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés), amateur de basket-ball, de musique et de course automobile.
Related posts
À la uneActualitéFootSport

Le calendrier de Ligue 1 dévoilé

À la uneActualitéBasketSport

Les Toronto Raptors champions NBA

À la uneActualitéFootFranceSport

Coupe du monde féminine: France - Norvège

ActualitéFootFranceSport

Retour sur la saison 2018/2019 des Bleus

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux