À la uneActualitéExpositionsNon classé

Les bébés Erasmus, une expo 100% européenne

Erasmus

Le photographe Frédéric de la Mure expose le portrait de 22 familles composées de couples rencontrés en échange Erasmus. Une fresque d’amour européen érigée à la station métro Montparnasse ce mois d’août.

Vous avez toujours rêvé de partir en Erasmus ? Vous en revenez et cela a changé votre vie ? Peut-être même plus que vous ne le pensiez… Venez découvrir ce mois d’août l’exposition « Union(s) Européennes » à Montparnasse mettant à l’honneur les bébés Erasmus !

Un million d’enfants sont le fruit de ces rencontres insolites

Dix ans plus tard, cette année de découverte et de partage accouche d’une flopée d’européens. Le photographe Frédéric de la Mure a fait leur portrait en parcourant l’Europe à la demande de Jean-Yves Le Drian, ministre français des affaires étrangères. « Leurs parents se sont rencontrés entre 1987 et 2011 dans le cadre du programme. Il y a une vraie génération Erasmus sur cette fresque », précise-t-il. Une double identité perçue comme un atout pour notre génération. Ouverts sur le monde et bilingues, les origines étrangères de ces bébés Erasmus deviennent une richesse.

La famille de Francesco et Emilie le prouve. Une histoire d’amour franco-italienne qui a débuté il y a 17 ans en Sicile. Aujourd’hui, la famille vit 60 km au Sud d’Orléans. Les enfants Matteo et Elisa parlent les deux langues. « Quand ils nous demandent si nos enfants sont Français ou Italiens, je leur dis qu’ils sont un peu des deux, qu’ils sont Européens » souligne la maman.

Erasmus

Frédéric de la Mure dévoile son travail – Arte

30 ans après sa création, Erasmus constitue un véritable succès européen qui a déjà séduit 5 millions de personnes

Au-delà d’une année rythmée de soirées et de plats insolites, les étudiants partent à la découverte de l’autre. Celui qui est tant décrié aujourd’hui. Cet étranger qui fait peur. En témoigne Morane, Française de 20 ans, expatriée un an à Hambourg en Allemagne et amoureuse d’un Grec.

« Dans une relation avec un étranger, j’ai trouvé une fascinante différence de mentalité, culture et façon d’agir. Son côté grec m’a tout de suite beaucoup plu. Avec un étranger, ta nationalité devient un peu ton identité. Il trouvait mon accent français charmant et son physique méditerranéen a rapidement attiré mon attention. Plus sérieusement, quand tu parles une autre langue, tu ne passes pas par quatre chemins pour exprimer ce que tu ressens… Parce que tu ne saurais pas comment le dire ! »

Face à une Europe de l’amour déjà mise à mal par le Brexit et le populisme, Erasmus ne permet de rapprocher que les étudiants. Et seulement une partie d’entre eux, compte tenu des lourdes procédures et des financements insuffisants. Cette année en France, seulement la moitié des demandes de bourses de formation professionnelle ont été accordées. Des aides complémentaires existent, accordées par les Etats, les régions et parfois les établissements eux-mêmes.

Erasmus

1 million de bébés européens

Faciliter et étendre le programme afin qu’il devienne plus accessible semble être le prochain objectif

Le budget a été fixé à 16,4 milliards d’euros pour la ­période 2014-2020, soit une hausse de 40 %. Les aides bénéficieront davantage aux étudiants déjà boursiers. Selon le rapport de l’Observatoire Erasmus + paru en mai 2017 réalisé auprès d’étudiants partis en mobilité en 2015-2016, environ 70 % des jeunes interrogés se disent plus intéressés par « ce qu’il se passe dans le monde » et par « les sujets en rapport avec l’Europe » à leur retour. Près de la moitié d’entre eux ont dorénavant l’intention de s’investir dans la vie politique et sociale. Reconstruire une Europe sur des bases d’échanges et d’intégration ? Cette exposition à dimension humaine vous permet au moins d’en rêver.

About author

Intéressée par tout et tout le monde. Surtout le Moyen-Orient. Aime voyager et se poser des questions. Tente d'apprendre l'arabe et la guitare. Désire être journaliste depuis toujours !
Related posts
À la uneSéries Tv

Les années coup de cœur : découvrez les premières images du reboot

À la uneActualitéFranceSport

Comment le Covid nous a ramené Benzema …

À la uneMédias

La chaîne France 4 va continuer d'émettre

À la uneFaits DiversFrance

Doc Gynéco condamné à 6 mois de prison avec sursis pour violences conjugales

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux