FootSport

Before Ligue 1: Bastia, un Paris gagnant ?

Radio VL continue son before Ligue 1, avec aujourd’hui le PSG et Bastia. Focus sur le club de l’île de beauté, qui entame sa troisième saison d’affilée en première division, avec un nouvel entraineur, qui débute une nouvelle vie.

Changement brutal à Bastia cette année. Le club a tourné la page Frédéric Hantz cet été, lui qui a marqué l’histoire du club depuis des années. Il laisse place à un novice en la matière, à savoir Claude Makelele, jusqu’à présent entraineur-adjoint du PSG. L’ex-milieu de terrain des bleus est ce genre d’homme qui aime les défis. Mais celui qu’il s’apprête à relever est de taille.

Pour cela, Makelele s’est renforcé avec l’arrivée de la jeune pépite des champions de France, Areola, champion du Monde des U20 et qui sort d’une grosse saison avec Lens. Brandao, Peybernes ou encore le jeune Tallo ont également débarqués dans le nord de l’île de beauté. Il le fallait en même temps. Avec les départs de Landreau, Bruno, Khazri, Maoulida, Raspentino, Sablé, Ilan ou encore Krasic et Yatabaré, l’effectif est lourdement affaibli, de la défense à l’attaque. Surtout qu’une majorité de ces départs faisait partie des cadres de l’équipe. Mais l’expérience de “Make” pourrait donner un coup de boost à son jeune effectif. Accompagné de Didier Tholot, l’ancien buteur des Girondins, le finaliste de la Coupe du Monde 2006 va devoir rapidement trouver ses marques avec ce Bastia new look pour éviter de prendre un retard à l’allumage qui pourrait coûter sa place aux Corses, comme son voisin Ajaccien l’an passé, pensionnaire de Ligue 2 cette année.

Depuis le départ de Landreau, Modesto est devenu le vétéran du Sporting

Depuis le départ de Landreau, Modesto est devenu le vétéran du Sporting

Reste à savoir si Bastia peut faire une aussi belle saison cette année que lors de l’exercice précédent. Avec un bilan impressionnant à la maison, la saison dernière, le seul club Corse de Ligue 1 va pouvoir compter sur le soutien de leur public, toujours prêt à s’enflammer. Mais contrairement à l’an passé, il va falloir l’emporter plus régulièrement sur les terrains adverses, ce que Bastia n’a su faire que trois fois, la saison passée.

Le joueur clé : Modesto, il sera l’ancien du groupe, le patriarche, le gardien du temple de cette formation bastiaise. L’ancien Monégasque sait être un buteur, comme le rempart idéal de sa défense. Pouvant évoluer en charnière centrale comme en milieu de terrain, il sera certainement le relais de Claude Makelele sur le terrain.

La recrue : Brandao, tout fraichement arrivé du Forez, l’ancien attaquant de l’OM, quitte les Verts pour rejoindre les Bleus. Il va arriver avec le costume de buteur, laissé vacant par un Djibril Cissé qui ne semble pas vouloir rempiler à Bastia. Avec seulement trois buts, la saison passée, Brandao se doit de faire mieux pour mettre d’accord. Dans le cas contraire, il pourrait être le flop total des transferts estival.

Le talent d'Areola va-t-il éblouir la ligue 1 de son talent cette saison ?

Le talent d’Areola va-t-il éblouir la ligue 1 de son talent cette saison ?

L’espoir : Areola ou Tallo pourrait prétendre à ce titre tous les deux. Prêté successivement par le PSG et l’AS Roma, les deux jeunes devraient être titulaires cette saison et auront à cœur de montrer toute l’étendue de leur talent pour devenir des éléments majeurs des clubs auxquels ils appartiennent.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFranceSportSports d'hiver

10 règles à suivre pour skier en toute sécurité

À la uneSport

WWE - Lita dans le Royal Rumble match féminin : nostalgie d’un soir ou retour triomphal ?

À la uneActualitéSport

Après l’Open d’Australie, Novak Djokovic risque-t-il de louper Roland-Garros ?

Sport

Le Saut Hermès de retour à Paris du 18 au 20 mars 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux