À la uneActualitéFrance

Roubaix : Un homme, dérangé par le tapage nocturne, égorgé

Samedi soir, tard dans la nuit, un jeune père de famille, à Roubaix, a perdu la vie. Âgé de 27 ans, l’homme s’est plaint du tapage nocturne en bas de chez lui, il a été poignardé quelques minutes plus tard par deux individus.

Dans la nuit de samedi à dimanche, à 3h45 précisément, Ahmed Boudaoud, 27 ans, un jeune père de famille de 3 enfants, demande à deux individus en bas de son immeuble de cesser le tapage nocturne ambiant qu’ils provoquaient pour que ses enfants puissent dormir en paix. Réputée pour être “calme, gentil et respectueux”, la victime cherchait tout simplement à raisonner les deux hommes qui perturbaient la nuit du quartier. C’est alors que ces derniers, dans un état d’ébriété, pénètrent dans le HLM où réside la famille Boudaoud. La porte ne fermant plus, les deux hommes rentrent facilement dans le bâtiment et frappent à toutes les portes de l’étage d’Ahmed. Ne supportant pas que les deux perturbateurs viennent semer la zizanie dans l’immeuble, le père de famille descend à la rencontre des deux hommes pour les raisonner.

Une femme privée d’un mari, trois enfants privés d’un père !

Connu pour son sang-froid et sa bravoure (Ahmed avait sauvé, de la noyade, une personne dans le canal de la ville), l’homme n’a pu tenir la discussion avec les deux malfrats. Alors qu’il tentait de les faire revenir à la raison, il reçoit un violent coup de couteau à la gorge. Jennifer, la jeune épouse d’Ahmed, entend des cris, descend pour voir son mari. Elle ne verra que l’effondrement de la victime au sol, dans l’escalier. Les deux hommes ont ensuite pris la fuite en disant à la femme de ne pas appeler la police “pour ça”.

Malgré l’arrivée des secours, l’homme décède lors du trajet vers le CHU de Lille. Il avait déjà perdu connaissance quand ces derniers sont arrivés au domicile de la victime, rue d’Archimède. Le dimanche, l’ensemble du quartier est sous le choc. Toujours dans La Voix du Nord, la femme de la victime ainsi que les trois enfants, tous âgés de moins de quatre ans et orphelin d’un père, vont être relogés au plus vite par la Ville.

L’enquête confiée à la Police judiciaire de Lille ne fait que commencer, mais Le Parisien nous apprend que les auteurs présumés de cet homicide auraient été identifiés, et l’un des deux aurait été interpellé.

Related posts
À la uneActualitéFrancePolitique

Quand Emmanuel Macron utilise une application pour surveiller ses ministres

À la uneActualitéCultureFranceSorties

Le Moulin Rouge fête ses 130 ans !

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... The Hot Zone (National Geographic), Julianna Margulies face au virus Ebola

À la uneActualitéFranceSorties

Nouvel hotspot : le coffee-shop Saint-Laurent à Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux