À la uneFrancePolitique

Benalla incarcéré à la prison de la Santé

Alexandre Benalla a été emprisonné à la Maison d’arrêt de la Santé (Paris) dans le cadre d’une détention provisoire car il n’a pas respecté son contrôle judiciaire. Son avocate demande sa remise en liberté. Cette décision intervient au moment où la commission des Lois du Sénat doit présenter aujourd’hui, mercredi 20 février, son rapport d’enquête sur l’affaire Benalla.

Pour rappel, Alexandre Benalla était chargé de la sécurité d’Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle. Puis il est devenu chargé de mission auprès du président. Le 18 juillet Le Monde a révélé une vidéo où l’on distingue Alexandre Benalla, portant un brassard « Police » et un casque de policier, en train de frapper des manifestants à Paris. Le 22 juillet, il est placé en garde à vue et mis en examen avec Vincent Crase, un gendarme qui l’accompagnait au moment des faits.

Lire aussi : Alexandre Benalla placé en garde à vue

Non-respect du contrôle judiciaire

En juillet dernier, les magistrats avaient clairement interdit aux deux hommes de se rencontrer car tous les deux étaient mis en examen pour les mêmes faits et étaient donc considérés comme « complices ».

Pour autant, les enregistrements dévoilés par Mediapart il y a quelques semaines prouvent que Alexandre Benalla et Vincent Crase s’étaient vus et s’étaient concertés quatre jours après leur mise en examen.

Ils ont alors été incarcérés dans le cadre d’une détention provisoire à la Maison d’arrêt de la Santé dans le 13ème arrondissement de Paris. Alexandre Benalla a été placé dans une zone pour « personnes vulnérables », un quartier pour les personnalités médiatiques. La taille et le confort sont similaires à une cellule « standard » mis à part les promenades qui sont isolées des autres prisonniers. De son côté, Vincent Crase a été placé dans la prison de Bois d’Arcy (78).

Aujourd’hui, le Sénat doit présenter son rapport d’enquête sur l’affaire Benalla. Ce rapport sera rendu public quand la commission l’aura approuvé. La décision finale de saisir la justice reviendra au Bureau du Sénat.

Lire aussi : Qu’a révélé Alexandre Benalla au cours de sa nouvelle audition au Sénat ?

Related posts
À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 - 10ème Journée : Lyon ne gagne toujours pas

À la uneCultureSociétéSortiesSpectacles

Le retour de « 12 hommes en colère » au Théâtre Hébertot : le public vote favorablement

À la uneBrèvesSéries Tv

Astrid et Raphaëlle : France 2 lance le tournage de la saison 1

À la uneActualitéBrèvesNumérique

Objets connectés : Près de 105 millions d’attaques en 2019

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux