À la uneActualité

Benjamin Griveaux met un terme à son mandat de député

Benjamin Griveaux, ancien porte-parole du gouvernement, vient de démissionner de son mandat de député. Il souhaiterait se reconvertir dans le privé.

Benjamin Griveaux a confirmé sur son compte Facebook qu’il démissionnait de son mandat de député. L’ancien porte-parole du gouvernement était également candidat à la mairie de Paris. Il souhaiterait à présent se reconvertir dans le privé.

Il a , lui-même, présenté sa démission hier au président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand. « C’est un choix personnel qui intervient après de nombreuses années dédiées à la vie publique. » écrit-il sur son compte Facebook.

Benjamin Griveaux avait débuté sa carrière politique en 2008 en tant que conseiller municipal de Chalon-sur-Saône. Il avait par la suite grimpé les échelons jusqu’à devenir député. En 2020, l’ « Affaire Griveaux » lui avait tout de même fait du tort. À l’époque, des images à caractère sexuel de lui avaient circulé. La polémique l’avait conduit à laisser sa place de candidat à Agnes Buzyn, ministre de la Santé.

« Un nouveau chapitre s’ouvre ! » Benjamin Griveaux, qui souhaite se reconvertir dans le privé, a annoncé son nouveau projet. Ainsi, l’ancien porte-parole du gouvernement va créer « un cabinet qui conseillera et accompagnera les dirigeants d’entreprise dans leurs choix stratégiques. »

L’ex-candidat à la mairie de Paris se retire, mais déclare cependant continuer de soutenir Emmanuel Macron. « Je reste fidèle au projet de transformation de notre pays qu’il a initié en 2017. Et je sais que mes collègues ministres et parlementaires, avec qui j’ai eu l’honneur de travailler, le mèneront à bien. »

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFaits DiversFrance

5 éléments pour comprendre … l’affaire Simone Weber

À la uneMédiasPolitique

Est ce que cette "supposée" nièce de Marion Maréchal qui fait le buzz sur TikTok existe vraiment ? 

À la uneMédias

Pourquoi Jean-Pierre Foucault est animateur sur Europe 1 cette semaine ?

À la uneInternational

Attaque sur Israël : c'est quoi l'article 51 brandi par l’Iran ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux