À la uneInternationalMusique

BRIT Awards 2021 : Dua Lipa et les femmes à l’honneur

Ce Mardi 11 mais s’est déroulé la 41e édition des BRIT Awards. Il s’agit du premier grand évènement musical avec du public au Royaume-Uni de puis le début de la pandémie. La cérémonie a mis en lumière la gente féminine en récompensant Dua Lipa, Taylor Swift et plein d’autres…

4000 personnes se sont retrouvées hier soir dans le stade londonien de l’O2 Arena pour la 41e édition des BRIT Awards. Cette édition a été accentuée sur les femmes, qui sont presque les seules récompensées dans les catégories mixtes. Il faut rappeler que l’édition précédente avait été très critiquée par son manque de mixité. Cette année, c’est une grande marche arrière – ou plutôt un grand pas en avant – qui a été fait.

Dua Lipa, grande vainqueure

C’est la britannique Dua Lipa qui est sortie grande gagnante de ces BRIT Awards. La chanteuse avait déjà remporté trois statuettes lors de précédentes éditions. Cette fois-ci, avec son album Future Nostalgia, elle remporte le prix du meilleur album britannique ainsi que le prix de la meilleure chanteuse britannique. Dua Lipa n’a pas hésité à souligner le grand nombre de femmes récompensées durant la soirée. « La dernière fois que j’étais ici pour accepter ce prix en 2018, j’ai dit que je voulais voir plus de femmes sur ces scènes […] Je suis tellement fière que trois ans plus tard, ça soit le cas » a-t-elle déclaré, avant de rajouter que c’était un « vrai honneur de faire partie de cette vague de femmes dans la musique. »

Le live de Dua Lipa lors des BRIT Awards de 2021

La victoire du girls band « Little Mix » dans la catégorie « meilleur groupe britannique » traduit lui aussi d’habitudes sexistes qui prennent fin. C’est la première fois dans l’histoire de la cérémonie qu’un groupe composé entièrement de femmes remporte le titre. Les trois membres, Leigh-Anne Pinnock, Jade Thirlwall et Perrie Edwards s’en sont d’ailleurs félicités « Le fait qu’un groupe de filles n’a jamais remporté ce prix en dit long » ont-elle dit avant de rajouter « Cette victoire, elle n’est pas seulement pour nous. Elle revient aussi aux Spice Girls, Sugababes, All Saints, Girls Aloud et tous les incroyables groupes féminins. Cette victoire, elle est pour vous. »

Aussi, également pour la première fois, le BRIT Award de « Global Icon » a été décerné à une femme. C’est Taylor Swift qui remporte ce prix, récompensant l’intégralité de la carrière d’un artiste.

Enfin, on retrouve Billie Eilish, qui a remporté le prix de meilleure artiste internationale, ainsi qu’Arlo Parks qui remporte la statuette de la révélation britannique de l’année. Côté garçon, Harry Style remporte le prix du meilleur single avec Watermelon Sugar, et le canadien The Weeknd le prix du meilleur artiste international. La liste complète des vainqueurs est disponible sur le site des BRIT Awards.

Un protocole renforcé

Pour ce premier grand évènement musical britannique avec public, le respect des mesures sanitaires était essentiel. Le gouvernement a mis en place des tests pilotes avec les BRIT Awards, en accueillant un public sans masque et sans distanciation sociale. Les 4000 participants ont dû afficher un test de dépistage négatif au covid à l’entrée. Après l’évènements, ils devront à nouveau faire un test.

Aussi, sur les 4000 participants, 2500 étaient des travailleurs essentiels. L’organisation avait réservé des places pour ces derniers, saluant leur « engagement désintéressé ».

À lire aussi : On débriefe pour vous … Emily in Paris, les vertus de la frivolité

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinéma

Un espion ordinaire, Tokyo Shaking..Les 5 sortes cinéma à ne pas manquer cette semaine

À la uneFaits DiversFrance

Un enfant de deux ans agressé par une toxicomane à Paris

À la uneSéries Tv

Only murders in the building : Steve Martin, Martin Short et Selena Gomez dévoilent la série de Star

À la unePolitique

Le gouvernement lance une campagne de communication pour lutter contre l’abstention

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux