À la uneActualitéCôte d’AzurFootSport

Bielsa démissionne de l'Olympique de Marseille !

Marcelo Bielsa a démissionné de son porte d’entraîneur de l’Olympique de Marseille. Explications.

Bombe nucléaire au 3 boulevard Michelet à Marseille ! Si en cette période de commémorations la comparaison risque d’en choquer plus d’un, c’est bien ce qui vient de se passer dans les sous-sols du Stade Vélodrome, plus précisément en salle de conférence de presse. A la suite d’une conférence d’après-match tout à fait banale, qui portait sur la défaite de son (ex) équipe, Marcelo Bielsa a décidé de foutre le Caen. Il a pris tout le monde de court, même les journalistes qui étaient en train de quitter la salle afin de faire quelques mètres pour rejoindre la zone mixte. Après quelques balbutiements, ce dernier a sorti une lettre dans laquelle il explique ses décisions. Une décision irréaliste quand on sait que Vincent Labrune s’est dévoué corps et âme pour satisfaire ses desiderata.

Un problème contractuel ou personnel ?

Ses explications, plus qu’obscures, devront pour l’instant contenter tout le monde le temps de “colmater les brèches” de cette secousse sismique ! Mais qu’en est-il réellement ? Marcelo Bielsa, lors de la conférence de presse d’avant-match jeudi dernier, a déclaré que la signature du contrat était quasiment actée mais qu’il manquait de finaliser quelques détails. Des détails qui ont été sans doute trop importants pour qu’il reste. Ce soir, il a avoué à demi-mot que sa lettre de démission était rédigée depuis mercredi dernier. Alors pourquoi être allé en conférence de presse jeudi dernier en faisant comme si de rien n’était? La démission du préparateur physique Jan Van Winckel a-t-elle un rapport avec sa propre démission deux jours après?

Bielsa, nouveau Marseillais à Cancún ?

Depuis quelques jours, la “Tri” a fait de Bielsa son plan A, B et C. La richissime fédération mexicaine a les moyens de convaincre financièrement le désormais ex-entraîneur de l’OM. Lors de sa conférence d’avant-match jeudi, il a tenté de rassurer les journalistes présents en salle de conférence, au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus, que l’appel des sirènes mexicaines (dont les poches sont remplies de Pesos) n’avait eu aucun effet sur lui. Quid de cette proposition depuis qu’il est libre? Les prochains jours seront déterminants.

Ohé, ohé, ohé, ohé, ohé, Bielsa, Bielsa …

Comment les supporters vont-ils réagir face à la nouvelle ? Comment vont-ils accepter la décision de leur père spirituel ? Vont-ils, une énième fois, tout remettre sur le dos de Vincent Labrune ? Ou vont-ils enfin se rendre compte que depuis son arrivée il n’est pas tout à fait blanc comme neige. Les prochaines heures seront déterminantes.

En attendant que l’OM trouve un remplaçant à Marcelo Bielsa, Franck Passi entraîneur adjoint, assurera l’intérim.

Lire aussi:

L’interview questions-réponses de Marcelo Bielsa après sa démission

Ligue 1: départ catastrophique pour les Olympiens !

Julien HOLTZER


Voici la lettre de démission de Marcelo Bielsa:

Je considère qu’il est nécessaire d’expliquer ma position de manière identique à ce que je vous transmets. Si ensuite, vous voulez que nous donnions une conférence de presse ensemble, je me joindrai à vous.

Ce que je vais dire correspond à ce qui s’est passé. Après une série de rencontres aux mois de mai, juin et début juillet, nous avons réussi à trouver un accord sur les aspects de la prolongation pour les saisons 2015-2016 et 2016-2017, du contrat qui s’était terminé le 1er juillet 2015.

À ces rencontres, en plus de vous-même (Vincent Labrune, ndlr) et moi-même, ont participé MM. Philippe Pérez et Luc Laboz. Tout était clair pour qu’aucun des points considérés ne soit revu plus tard. Il ne manquait plus que la signature.

Depuis mi-juillet, avec tous les membres du staff, nous travaillons ensemble, même si la relation n’a pas été définie de façon officielle ; il ne manquait que les contrats écrits. Mercredi dernier, j’ai été convoqué par le directeur général, Philippe Perez, pour une réunion à laquelle a également participé l’avocat Igor Levine, représentant de Margarita Louis-Dreyfus.

Le directeur général appartient à l’administration dont vous êtes le président et l’avocat participait pour la première fois à ce sujet. Ils m’ont informé qu’ils voulaient changer quelques points au nouveau contrat, à l’accord que nous avions déjà trouvé et tous deux m’ont dit qu’ils avaient le pouvoir et la représentativité nécessaires pour assumer les positions qu’ils allaient me transmettre.

Nous avons lu tous les points de l’accord précédent. J’ai pris en compte tous les changements qu’ils voulaient introduire dans ce contrat et en regardant les points qui ne devaient pas être modifiés, je n’ai négocié avec personne, j’ai seulement écouté et après cette réunion, j’ai pris la décision que je suis en train de vous expliquer. Même si je pense que vous ne le vouliez pas, ce qui s’est passé fait partie de votre ère d’autorité et je ne sais pas si vous avez consenti ou ignoré.

Comme vous le savez, j’ai refusé plusieurs offres importantes parce que je voulais rester à Marseille. Je ne le regrette pas, car je l’ai fait avec beaucoup d’enthousiasme et j’étais très attiré par ce projet. Je me suis adapté aux variations constantes du plan sportif, mais après trois mois de discussion et à deux jours du début de la compétition officielle, je ne peux pas accepter la situation d’instabilité qu’ils ont générée en voulant changer le contrat.

Ma position est donc de ne pas continuer de travailler avec vous, elle est définitive. Le travail en commun exige un minimum de confiance que nous n’avons plus ; je ne voulais pas toucher la préparation du match contre Caen, voilà pourquoi j’ai attendu avant de divulguer cette lettre. S’il y a des choses légales à voir avec mon départ, je vous assure être à votre disposition pour les résoudre de manière juste et je sollicite ma participation directe à ce sujet.

Je vous remercie d’avoir pensé à moi pour diriger l’Olympique de Marseille, j’ai travaillé avec de grands footballeurs et j’ai pu profiter de l’inoubliable Vélodrome et de son public. Je vous salue,”

Marcelo Bielsa

About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    À la uneActualitéInternational

    Reine Elizabeth : son premier anniversaire sans le prince Philip

    À la uneCinémaCulture

    Top 10 des meilleurs films dans l’espace

    À la uneSport

    Saumur Complet : dernière ligne droite avant Tokyo

    À la uneInternational

    Super Ligue : l’échec cuisant du projet, abandonné par la majorité des clubs

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux