Une pub rien que pour vous, c’est le projet de cette start-up suisse. Les panneaux publicitaires devraient s’adapter aux passants et cibler leurs potentielles envies.

 

« En ce temps-là, on mettait des photographies géantes sur les murs, les arrêts d’autobus, les camions, les taxis. L’oïl humain n’avait jamais été autant sollicité de toute son histoire, et l’on avait calculé qu’entre sa naissance et l’âge de dix-huit ans, toute personne avait été exposée en moyenne à 350 000 publicités. Il avait fallu deux mille ans pour en arriver là. » En 2007, Octave Parengo, aka Jean Dujardin dans 99F de Frédéric Beigbeder, n’imaginait sûrement pas que l’univers des publicités était si infini. Une start-up suisse a pourtant conçu une technique permettant à une caméra 3D d’analyser les passants pour leur donner l’annonce qui les fera craquer.

 

Comment ça va marcher ?

« Nos algorithmes se concentrent essentiellement sur l’âge et le genre du passant » détaille le cofondateur de la start-up à BFM TV. Pour savoir sur quelle personne l’écran se tournera, l’intelligence du panneau analyse les déplacements. Ainsi, une personne qui s’arrête devant le panneau sera considérée comme une cible de par son ralentissement. Iman Nahvi donne un exemple : « Dans un aéroport, ses écrans peuvent par exemple repérer les voyageurs en attente d’un vol et leur suggérer de se rendre dans un magasin ou un restaurant à proximité ». Les détecteurs seront bientôt capables de reconnaître les vêtements et les émotions.

 

C’est pour quand ?

Ces panneaux ont déjà vu le jour, ils sont actuellement à l’essai en Suisse. Cela a pour but de développer cette technologie. Leur mise en circulation sur le marché devrait avoir lieu « d’ici trois à cinq ans » selon l’homme d’affaires.
Une précision : Seules les statistiques anonymes seront retenues, les images, elles seront dès lors supprimées.

 

À LIRE AUSSI… États-Unis : accident mortel entre une voiture autonome Uber et une piétonne en Arizona