À la uneRégions

Blois : le Père Noël démissionne après des insultes et des menaces

Le Père Noël de Blois a pris la décision de démissionner alors que certains habitants de la ville réagissaient mal aux restrictions sanitaires.

Covid oblige, même pour le fameux Père Noël de Blois (Loir-et-Cher). Avec des restrictions sanitaires, une certaine distance devait être respectée entre lui et les enfants. Une distance qui ne plaisait pas à certains habitants de la ville. A plusieurs reprises, le Père Noël a été insulté et menacé par des passants dans les rues. Les causes ? Certains lui ont reproché que certaines animations ne soient pas renouvelées en raison du Covid-19, d’autres se sont énervés car il ne pouvait pas prendre les enfants dans ses bras, ni leur donner des friandises.

Cette fois, c’était assez. Le Père Noël de Blois a jeté l’éponge. Il a donné sa démission le samedi 12 décembre selon le journal local, La Nouvelle République. “On m’a traité de sale con, on m’a menacé de me battre. Les gens sont devenus fous !” a déploré le monsieur à la barbe blanche. “Je n’ai jamais connu ça avant, j’avais les larmes aux yeux le soir en rentrant chez moi” a-t-il ajouté.

La Ville de Blois a confirmé cette démission, regrettant “le comportement affligeant de certains”. Elle a également confirmé que le Père Noël ne serait pas remplacé cette année.

About author

Journaliste
    Related posts
    À la uneSport

    Saumur Complet : dernière ligne droite avant Tokyo

    À la uneInternational

    Super Ligue : l’échec cuisant du projet, abandonné par la majorité des clubs

    À la uneFrancePolitique

    Loi sécurité globale: 87 députés de gauche saisissent le Conseil Constitutionnel

    À la uneActualitéInternational

    Indonésie : disparition d’un sous-marin

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
    Worth reading...
    Peine de mort au Japon pour un tueur en série qui chassait sur Twitter