À la uneFaits Divers

Bordeaux : Deux immeubles s’effondrent et font trois blessés, dont un grièvement

Dans la nuit de dimanche à lundi, deux immeubles se sont effondrés rue de la Rousselle, à Bordeaux (Gironde). Au moins trois personnes ont été blessés dans l’accident, dont un « très grave » selon les secours. 

L’effondrement s’est produit au 19 et 21 rue de la Rousselle, près de la porte de Bourgogne, au centre de Bordeaux. Deux immeubles étaient en train de s’effondrer dans leur totalité, lorsque les pompiers ont été appelés à 0h20, rapporte France bleu Gironde. Plusieurs dizaines de pompiers ont donc fait le déplacement ce lundi matin, et ont pu constater que les trois étages s’étaient intégralement effondrés. 

Des immeubles non entretenus  

Selon les informations de BFMTV, l’un des bâtiments était vétuste, inoccupé et en travaux,  alors que l’autre était occupé par neuf personnes. Sur les neuf occupants, ce sont « trois personnes qui ont été blessées, dont un homme de 28 ans évacué dans un état très grave vers le CHU Pellegrin » d’après France Bleu Gironde. Le média précise que les six amis étaient en train de faire la fête, quand tout à coup le sol s’est dérobé sous leurs pieds. 

Ainsi,  l’un des participants fut retrouvé « enseveli sous les gravats après avoir chuté du quatrième étage » selon les propos des pompiers, recueillis par France bleu. 

Une mobilisation importante

Toujours selon France bleu, les rescapés « ont été évacués vers le Palais des sports, où la mairie avait ouvert un lieu d’hébergement en urgence ». Des chiens ont été déployés pour aller dans les décombres, retrouver des corps, et ce sont 72 personnes qui ont été mobilisées pour cette urgence qui s’est finit avant 7 heures. 

De manière préventive, les occupants des dix immeubles voisins ont dû être évacués. En effet, ce temps est nécessaire afin d’expertiser les immeubles adjacents et d’établir si oui ou non, il existe des risques. 

C’est la deuxième fois dans la semaine 

Un autre immeuble s’était également effondré mercredi dernier à Bordeaux, dans le quartier Saint-Michel, rue Planterose. Ce dernier était vidé, personne n’y résidait, mais un péril imminent avait déjà été pris. 

À lire aussi : Elections régionales 2021 : les résultats dans votre région

About author

Journaliste et étudiante à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux