À la uneActualitéFemmesFrance

Brigitte Macron va ouvrir une école pour adultes non diplômés

La Première Dame Brigitte Macron a annoncé qu’elle allait revenir à l’enseignement en créant une école pour adultes non diplômés.

Depuis 2015 qu’elle a abandonné sa carrière pour aider son mari, la première dame Brigitte Macron ne s’était pas trouvé de vraie cause à défendre. C’est maintenant chose faite, et ce sera l’éducation. Pratique pour une ancienne professeure. Le Point a annoncé cette nouvelle mercredi 24 avril. Brigitte Macron va ouvrir deux établissements. Leur nom : Live, qui signifie Les Instituts des Vocations pour l’Emploi. La première école ouvrira en septembre 2019 à Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Pour la deuxième, il faudra attendre quelques mois. Elle ouvrira durant l’année 2020, à Valence dans la Drôme. Comme l’explique le cabinet de Brigitte Macron, l’objectif est simple : “remettre ces personnes en difficulté sur le chemin de l’emploi”.

Des cours pour les non-diplômés

Les cours seront ouverts à des personnes de 25 à 30 ans qui ont “quitté l’école sans diplôme et qui n’ont pas suivi de formation qualifiante ni obtenu d’emploi”, explique Le Point. La Première Dame, qui était professeure de lettres (français, latin, théâtre), jusqu’en 2015, se chargera des cours de Français. Son entourage explique toutefois “qu’elle ne sera pas professeure régulière comme on peut être prof de math ou de français dans une école”. L’information n’est pas encore définitive mais Brigitte Macron donnerait ses cours à une occurrence mensuelle ou bimensuelle.

Des élèves rémunérés

Pour créer Live, Brigitte Macron s’est inspirée des 8 écoles de cuisine créées par le chef Thierry Marx ainsi que des 48 écoles de la Deuxième Chance de la Fondation Edith Cresson. Chose surprenante par rapport aux autres écoles, les élèves de Live seront rémunérés à hauteur du SMIC.

Lire aussi : L’Elysée clarifie le rôle de Brigitte Marcon dans une charte de transparence.

Selon BFMTV, c’est Bernard Arnault, président de LVMH, qui se chargera de financer l’école par l’intermédiaire de son entreprise. L’entrepreneur qui est un proche de la Première Dame, a été sollicité pour le projet. Et pour l’instant, 50 personnes seront vraisemblablement inscrites pour la première année de Live.

About author

Journaliste à la rédaction VL
Related posts
À la uneFrancePolitique

Il y a 77 ans, Jean Moulin,figure de la Résistance, fut assassiné

À la uneCinémaCultureSéries Tv

Une série spin-off de The Batman débarque sur HBO Max

À la uneSociété

Affaire Adama Traoré : les juges ordonnent une nouvelle expertise confiée à des médecins belges

FranceRégions

Quand déguster local est le mot d'ordre : Bienvue Chez Bouron

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux