Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneActualitéInternational

Burkina Faso : 47 morts dans une nouvelle attaque djihadiste

Des troupes djihadistes ont attaqués un convoi de militaires et de civils dans le nord du Burkina Faso hier. 47 Burkinabés ont perdu la vie lors de cette attaque. Le président Roch Marc Christian Kaboré a décrété un deuil national de trois jours.

Le Burkina Faso est en deuil. Ce mercredi 18 août, des troupes djihadistes ont attaqué un convoi militaire qui escortait des civils. Des affrontements ont eu lieu provoquant la mort de 30 civils burkinabés et de 17 militaires. 58 assaillants djihadistes ont aussi perdu la vie.

Ce convoi se déplaçait de la ville d’Arbinda jusqu’à la ville de Dori pour aller se ravitailler (100km sépare les deux villes). L’attaque est survenue lors de leur passage dans la ville de Doukouma. Les escortes militaires sont nécessaires dans cette zone du pays en proie à l’insécurité pour les habitants. Cette région dite “des trois frontières” à cheval entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger est une forte zone de conflits depuis plusieurs années.

Le président du pays, Roch Marc Christian Kaboré, a annoncé la mise en place d’un deuil national de 72 heures. “Durant cette période les drapeaux sont mis en berne sur tous les édifices publics et dans les représentations du Burkina Faso à l’étranger. Les réjouissances populaires, les manifestations à caractères récréatifs sont interdits” annonce le décret.

Troisième attaque violente du mois

Les attaques des troupes djihadistes ne cessent de s’accentuer ces dernières semaines au Burkina Faso.

Le 04 août dernier, 19 militaires et 11 civils sont décédés lors des affrontements à Barkoye. Le 08 août, une embuscade des troupes djihadistes à Dounkoun provoquent la mort de 12 militaires. Les djihadistes avaient prévu cette attaque pour se venger de la mort de deux de leurs chefs.

En juin dernier, le président Roch Marc Christian Kaboré avait déclaré un autre deuil national de 72 heures. Des troupes djihadistes avaient attaqué les habitants de la ville de Solhan. 160 miliciens et civils sont morts au cours de cette attaque. Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière depuis le début du conflit contre les djihadistes en 2015. Depuis cette période, plus de 1500 personnes ont déjà perdu la vie.

A lire aussi : Les talibans prennent possession de Kaboul

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternationalSéries Tv

Five days at Memorial : est-ce que la série est inspirée de faits réels ?

À la uneSéries Tv

Wedding season : découvrez la bande annonce de la nouvelle série déjantée de Disney+

ActualitéPop & GeekSéries Tv

Comment est né Groot, le personnage culte de Marvel ?

ActualitéFranceSociété

Que risque-t-on si on abandonne son animal de compagnie ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux